ACTUALITES AFRIQUE

Côte d’Ivoire : manifestation d’étudiants à Bouaké contre les accidents de la route

©Togo24 – (Lomé, le 9 août 2021) – Près d’un millier d’étudiants de l’université de Bouaké (centre), deuxième ville de Côte d’Ivoire, ont manifesté lundi contre les nombreux accidents de la route dont ils se disent victimes, réclamant l’installation de feux tricolores devant le campus, a constaté un journaliste de l’AFP.

« Nous enregistrons un taux élevé d’accidents mortels de nos camarades élèves et étudiants » et cette manifestation, « c’est pour exprimer notre ras-le-bol », a expliqué un responsable syndical étudiant, Zana Coulibaly, à l’origine de ce mouvement.

Les manifestants ont marché bruyamment sur la préfecture, paralysant la circulation sur plusieurs kilomètres dans la ville. Une délégation a été reçue par le préfet de Bouaké, Tuo Fozié, qui a promis « des actes». Le secrétaire général du Comité des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (CEECI), Karamoko Traoré, a estimé à 18 le nombre d’étudiants « tués par accident devant l’université depuis sa création en 1992 », à cause notamment de l’absence de feux tricolores.

Les accidents de la route sont très nombreux et le plus souvent meurtriers en Côte d’Ivoire, où beaucoup de véhicules sont mal entretenus et de nombreuses routes en mauvais état. Les accidents sont aussi dus à des erreurs de conduite, de nombreux automobilistes étant détenteurs de permis achetés auprès d’inspecteurs corrompus, sans avoir jamais fréquenté d’auto-école.

Vingt-cinq personnes ont été tuées et une trentaine blessées dans un accident de la route survenu à la mi-juillet, à une centaine de kilomètres au nord d’Abidjan

 

Source : AFP

 

Related posts

Le président Buhari de retour au Nigeria après deux semaines de congé médical

Togo 24

Rdc : l’épiscopat dénonce une proposition de loi sur la nationalité des candidats à la présidentielle

Togo 24

Guinée : l’ex-président Condé en bonne santé, selon la délégation de la Cédéao

Togo 24

1 comment

APATI -BASSAH Lolonyo Basile 9 août 2021 at 22h24

Les accidents Alors c’est n est pas seulement au TOGO Mais comme en Côte d’Ivoire c’est apropos de de tricolore encore avec les étudiants donc le gouvernement doit réagir très tôt.
Pour GBAGBO il a raison de revoir ou créer un notre parti .
Félicitations aux autorités de TCHAD de transition pour une fenêtre ouverte pour les marchés pour l observations.
La rencontre du chef de l’État Togolais S.E.M.Faure Essozimna y et le belge qui nous donner une coopération bilatérale.

Reply

Leave a Comment

Translate »