ACTUALITES AFRIQUE DIPLOMATIE ECHOS ASSEMBLEE NATIONALE

La 48ème Session ordinaire du CIP-UEMOA ouverte à Lomé

©Togo24 – (Lomé, le 9 Août 2021) – La 48ème session ordinaire du Comité Interparlementaire de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (CIP-UEMOA), consacrée aux questions budgétaires et à la recherche de solutions adaptées aux nouveaux défis qui se posent au fonctionnement de l’institution communautaire, s’est ouverte le lundi 9 août 2021 à Lomé dans la capitale togolaise, sous le thème : « la transposition des directives communautaires dans les Etats membres de l’UEMOA : quel rôle pour les parlementaires ? »

La cérémonie d’ouverture a été co-présidée par Pacôme ADJOUROUVI (4ème Vice-Président de l’Assemblée nationale togolaise) et Goakun Rossan Noël TOE (Président du Comité Interparlementaire de l’UEMOA).

Le 4ème Vice-Président de l’Assemblée nationale togolaise, s’est réjoui du choix porté sur Lomé pour abriter cette deuxième session ordinaire du CIP, pour le compte de l’année 2021, dans la perspective de consolider le processus d’intégration sous régionale.

‘’Au nom du Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, je vous souhaite une cordiale bienvenue en terre togolaise : terre de grandes rencontres et d’hospitalité légendaire. Je m’en voudrais de passer sous silence tous les efforts de Son Excellence Monsieur le Président de la République du Togo pour maintenir la paix et la sécurité dans notre pays, propices à toute activité en l’occurrence l’organisation de la présente session’’, a-t-il déclaré.

‘’Les résultats auxquels vous parviendrez, j’en suis convaincue, permettront de renforcer davantage les liens d’intégration économique et sociale régionale que nos États s’efforcent de construire’’, a-t-il indiqué.

Il a rendu un hommage mérité aux Chefs d’État et de gouvernement de l’UEMOA en général, dont la vision commune pour la croissance, l’union et la solidarité contribue au bien-être continuel de nos valeureuses populations, et en particulier à Roch Marc KABORE, Président de la  République du Burkina-Faso, (Président en exercice de la Conférence des Chefs d’État et de gouvernement de l’UEMOA) pour les nombreuses initiatives qu’il ne cesse d’entreprendre en vue de la consolidation de la performance de notre institution communautaire.

Les parlementaires et les experts venus des 8 Etats membres de l’union vont également analyser entre autres, le point sur le reversement des prélèvements communautaires de solidarité, l’exécution du budget 2021 du CIP-UEMOA au 31 juillet, l’adoption du programme d’activités du CIP pour 2022, le statut juridique du CIP et la transition vers l’installation du parlement de l’UEMOA.

‘’Cette session ne sera pas de tout repos car les défis auxquels fait face notre communauté mérite de notre part une attention soutenue et un travail acharné pour qu’aux termes de nos travaux chacun de nous ait la pleine conviction d’avoir ardemment travaillé pour faire bouger les lignes au grand bonheur de nos peuples’’, a pour sa part annoncé Goakun Rossan Noël TOE, Président du Comité Interparlementaire de l’UEMOA

Le CIP est un organe de contrôle démocratique et parlementaire au service des peuples de l’UEMOA. Il constitue une véritable représentation des populations de l’union, dans leur diversité culturelle, intellectuelle et professionnelle en vue de leur meilleure implication à l’édifice de la gouvernance démocratique, économique et politique.

 

Assemblée nationale / Togo 24

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info: +228 90808989 / 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

Related posts

Assassinat de Sankara : la France remet un « dernier lot » de documents au Burkina

Togo 24

Algérie : un journaliste écroué après un article sur le mécontentement touareg

Togo 24

Bénin: l’ex-première dame Rosine Soglo, décédée

Togo 24

Leave a Comment

Translate »