ACTUALITES AFRIQUE ECHOS DES COMMUNES INTERNATIONAL SOCIETE

Togo-Fin de la 2ème édition de l’Académie Syndicale des Jeunes à Kpalimé : les participants ont pris des engagements et formulé des recommandations

©Togo24 – (Kpalimé, le 22 août 2021) – Des jeunes leaders syndicaux, délégués de sept confédérations et centrales syndicales notamment la CNTT, CSTT, la CGCT,  le GSA, l’UGSL, l’UNSIT et  la STT, en atelier de formation depuis le 18 août 2021 à Kpalimé (environ 120 km au Nord de Lomé) sur le thème : «L’emploi des jeunes sur fond de la Covid-19 : Rôles et responsabilités des Organisations Syndicales du Togo», se sont séparés samedi, après avoir pris des engagements et formulé des recommandations à l’endroit de leurs responsables syndicaux, du gouvernement, des communes du Togo et de la société civile, a constaté un journaliste de Togo.

Cette rencontre dénommée ‘’Académie Syndicale des Jeunes du Togo, Edition 2021’’, a été initiée par le Réseau Syndical National des Jeunes du Togo (RESYNAJE-TOGO), avec l’appui technique et financier de la Fondation Friedrich Ebert Stftung (FES) et de CSI-AFRIQUE.

La contribution des Organisations Syndicales face à l’employabilité des jeunes dans le contexte post Covid-19, était au centre de cette 2ème édition de l’Académie Syndicale des Jeunes durant ces quatre jours à Kpalimé.

Après avoir fait un certain nombre de constats, les participants ont à la fin de cet atelier de formation, pris des engagements et formulé des recommandations à l’endroit de leurs responsables syndicaux, du gouvernement, des communes du Togo et de la société civile.

Les jeunes leaders syndicaux, délégués de sept confédérations et centrales syndicales notamment la CNTT, CSTT, la CGCT,  le GSA, l’UGSL, l’UNSIT et  la STT ont pris un engagement de :

  • Informer les jeunes sur les différents mécanismes mis en place pour l’accès à un emploi
  • Renforcer la capacité des jeunes sur les nouvelles techniques et méthodes de travail via les outils numériques ;
  • Proposer une boîte à outils pour la reconversion et la réadaptation des travailleurs pour les aider à faire face aux nouvelles exigences du marché de travail.

Face à ce constat portant sur la problématique de l’emploi et l’employabilité  des jeunes au Togo, le Réseau Syndical National des Jeunes (RESYNAJE-TOGO) recommande :

À l’endroit de nos responsables syndicaux de :

  • défendre l’emploi des jeunes dans le cadre des négociations gouvernement, centrales et confédérations dans le cadre du dialogue social;
  • s’approprier les politiques public, les programmes et projets d’appui d’accompagnement des jeunes,
  • sensibiliser, former et informer les jeunes sur les opportunités existantes en matière d’emploi et les domaines porteurs d’emploi,
  • faire un suivi-évaluation des politiques publiques, programmes, projets, et mesures prises par le gouvernement en matière d’emploi des jeunes,
  • faire un plaidoyer auprès de l’Etat pour adapter les curricula de formations au besoin du marché de l’emploi,
  • faire un plaidoyer auprès de l’Etat pour le développement du secteur secondaire,
  • Impliquer jeunes dans les cadres des négociations et de dialogue social,

A l’endroit du gouvernement de :

  • Adapter les curricula de formation aux nouvelles exigences du marché du travail,
  • Promouvoir la production et la consommation des produits locaux,
  • Améliorer le suivi des bénéficiaires des projets,
  • Renforcer les mesures incitatives pour encourager l’auto-emploi des jeunes,
  • Une implication effective des organisations syndicales dans la prise des décisions ;
  • Une étude, en partenariat avec les Organisations Syndicales et le Patronat pour identifier les nouvelles opportunités d’emploi et renforcer l’employabilité des jeunes ;

A l’endroit des communes de :

  • Mettre l’accent sur l’employabilité des jeunes dans le plan de Développement Communal (PDC),
  • Relayer l’information sur les opportunités d’emploi au niveau communal,
  • Privilégier le recrutement des jeunes dans les offres disponibles existantes au sein de la commune,

A l’endroit de la société civile, nous suggérons de :

  • Créer une synergie avec les syndicats.

Le Président du Réseau Syndical National des Jeunes du Togo (RESYNAJE-TOGO) KERA Hodabalo, a au nom de ses camarades, exprimé sa profonde gratitude à la FES pour le soutien constant qu’elle apporte aux organisations syndicales du Togo en général et en particulier aux jeunes syndicalistes à travers ses différents programmes d’appui et accompagnement.

Quelques jeunes leaders syndicalistes ont confié à l’Agence de presse Togo24, que leurs attentes ont été comblées après ces quatre jours de formation et que, une fois de retour dans leurs organisations syndicales respectives, ils vont faire la restitution de toutes les connaissances acquises au cours de cette formation à leurs camarades.

L’objectif principal est d’évaluer les problèmes liés à l’employabilité et l’emploi des jeunes togolais dans un contexte post COVID-19 tout en mettant un accent particulier sur la sécurité de l’emploi.

Il est entendu que les organisations syndicales doivent se positionner et apporter leur contribution dans la perspective de la relance des activités économiques et des mesures à prendre pour la sécurité de l’emploi. C’est pour faciliter cette action que la FES a réuni les jeunes leaders syndicaux du Togo dans le cadre de la 2ème édition de son Académie Syndicale.

L’académie a servi de creuset d’échanges, de partages et de réflexions. Elle a permis aux participants de s’informer sur la problématique de l’emploi des jeunes togolais, de voir l’impact économique de la crise du COVID-19  au Togo, de discuter de l’employabilité des jeunes au Togo, de leur insertion dans la vie active et de l’implication des organisations syndicales dans l’élaboration des stratégies pour favoriser l’emploi des jeunes dans le Togo post COVID-19.

Démarrée le 18 août 2021 à Kpalimé, la deuxième édition de ‘’Académie Syndicale des Jeunes du Togo’’ a pris fin samedi, par une remise d’attestation de participation à tous les participants.

 

Mensah ASSOGBAGUE

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info: +228 90808989 / 99313108

E-mail : info@togo24.net 

Site Web : www.togo24.net

 

 

Related posts

Togo – les techniques de la communication politique : ‘’Ce thème est un impératif transversal, dont la maitrise de la pratique, est une condition sine qua non, de la réussite du mandat des élues locales’’ Mme Yawa Ahofa Florence KOUIGAN

Togo 24

Virus: l’Afrique du sud « perplexe » de figurer sur la liste rouge britannique

Togo 24

Algérie : un journaliste écroué après un article sur le mécontentement touareg

Togo 24

1 comment

APATI -BASSAH Lolonyo Basile 23 août 2021 at 5h28

Félicitations à l initiateur du 2eme édition syndicales des jeunes sur formation à KPALIME pour soumettre à l Etat sur validation de l employabilité des jeunes sur le PDC avec la remise d une attestation pour la lutte contre le COVID-19 dans les communes.
Merci au ministre pour son don à l équipe OKITI de BADOU
De même pour l élaboration du plan sur énergie et climat dans WAWA1.
Est il vrai que BOKO Aram est mort ?.

Reply

Leave a Comment

Translate »