ACTUALITES ECHOS DES COMMUNES SOCIETE

Golfe 7 : ‘’J’étais venue à cette formation avec une tête bien pleine, mais je suis repartie avec une tête bien faite. (…) La FCT et REFELA-TOGO ont fait de moi, une ambassadrice de femme élue locale et du leadership féminin’’  Mme Bernadette DABADJI.

©Togo24 – (Kpalimé, le 29 août 2021) – Cent soixante-neuf (169) conseillères municipales des communes du Togo ont pris part du 26 au 28 août 2021 à Kpalimé (environ 120 km au Nord de Lomé), à une session de formation axée sur le thème : ‘’les techniques de communication politique pour un développement participatif et inclusif’’.

A la fin des travaux, Mme Bernadette DABADJI, Conseillère municipale à la Commune Golfe 7, a remercié et félicité la Faîtière des Communes du Togo (FCT) et le Réseau des Femmes Elues Locales d’Afrique Section Togo (REFELA-TOGO) pour cette initiative, qui selon elle, est ‘’salutaire’’ et ‘’venue à point nommé’’.

Elle a rendu un hommage mérité au Chef de l’Etat Faure GNASSINGBE, d’une part, pour sa clairvoyance, sa vision et son leadership, de faire de la décentralisation, ‘’un véritable moteur de développement socioéconomique des communes du Togo’’, et d’autre part, pour sa politique en faveur du leadership féminin, de la promotion et de l’émergence de la femme dans toutes les sphères de la vie locale et publique.

‘’Cette formation de trois jours m’a permis d’acquérir beaucoup de connaissances sur les techniques de communication politique. Avant, j’éprouvais des difficultés pour m’exprimer devant un public ou dans un groupe. Mais  maintenant, grâce à cette formation, je suis bien outillée, bien armée et je suis capable de pouvoir communiquer, échanger et discuter librement et facilement d’une part, avec mes collègues conseillers municipaux et le personnel des communes, et d’autre part, avec ma communauté et les populations à la base’’, a confié à Togo24, Mme Bernadette DABADJI, Conseillère municipale à la Commune Golfe 7.

’Cette formation m’a permis également de renforcer mes capacités sur les techniques de communication politique, sur la maitrise des codes de leadership et sur les approches de politique locale d’égalité femme-homme. Elle m’a aussi permis d’améliorer mes connaissances sur les notions de leadership féminin pour le social participatif et la participation citoyenne à l’action publique locale’’, a-t-elle indiqué.

’Cette formation m’a en outre permis de maitriser comment rédiger un discours efficace, comment réussir la prise de décision, et les techniques de prise de parole devant un public. Nous avons à travers des partages d’expériences, échanger sur le rôle de la femme en général, et celui des élues locales dans la participation aux diverses instances de la vie politique’’, a ajouté Mme DABADJI.

‘’J’ai beaucoup aimé et apprécié cette formation, parce qu’elle s’est déroulée en deux étapes : théorie et pratique. J’étais venue à cette formation avec une tête bien pleine, mais je suis repartie avec une tête bien faite. Je mettrai en pratique toutes les connaissances que j’ai acquises au cours de cette formation. La FCT et REFELA-TOGO ont fait de moi, une ambassadrice de femme élue locale et du leadership féminin’’, a-t-elle précisé.

Rappelons que cette formation a été organisée par la Faîtière des Communes du Togo (FCT) à travers le Réseau des Femmes Elues Locales d’Afrique Section Togo (REFELA-TOGO), avec l’appui technique et financier du Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGoL), cofinancé par le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) et par l’Union européenne et mis en œuvre par la Coopération technique allemande (GIZ).

Elle porte à 200, le nombre total d’élues locales femmes (y compris les maires et leurs adjoints), formées sur les techniques de communication politique du 23 au 28 août 2021 à Kpalimé.

 

Mensah ASSOGBAGUE

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info: +228 90808989 / 99313108

E-mail : info@togo24.net 

Site Web : www.togo24.net

Related posts

Togo – Journée de l’arbre : les communes Ogou 3 et Haho 4 ont mis en terre 1000 plants avec l’appui d’Agro Enbrantosles

Togo 24

Togo : les députés du Parlement de la CEDEAO s’approprient les nouveaux mécanismes de renforcement des prérogatives de leur institution à Lomé                  

Togo 24

Premier cas confirmé de virus Ebola en Côte d’ivoire (ministre de la santé)

Togo 24

2 comments

APATI -BASSAH Lolonyo 31 janvier 2022 at 18h41

Cela ne peut étonner personnes sur le départ dans 72 heures l ambassadeur de France au Mali par la jeune avec la présence des mercenaires Russe.
Restons voir la suite.
La visite du président Nigérien auprès de son collègue le président du Togo doit être nécessairement la sécurité du Sahel.l
La formation de 129 maires à KPALIME sur la technique politique de gestion décentralisée voulut par le chef de l son Excellence Faire Essozimna GNASSINGBÉ vient à point nommé pour élaboration du plan communal

Reply
APATI -BASSAH Lolonyo 25 octobre 2022 at 18h13

Premièrement si l Afrique doit prendre sa propre destin en main nous devons chercher à éviter par exemple ce qui se passe actuellement en Afrique centrale comme coup d État constitutionnel.
Le Cas du Nigeria n engagé que lui même le Nigeria par rapport à certains pays d Europe ne devrait rien envier avec cette décision si effectivement l autonomie personnelle que cherche l Afrique.
Golfe 7 je suis venu à cette formation avec une tête pleine mais avec FCT je reparti vide ce font loué par le gouvernement aux mairies n a pas d effets dans les communes si c’est n est même pas sur médias qu on apprit 62 milliards si je me trompe pas beaucoup de personnes ne le savent pas et c’est le lieu de saluer pour ce geste pour cause de soulager la population du côté des taxes du marché.
Cent latrines à Tone remercions aux donateurs et souhaitons bon usage

Reply

Leave a Comment

Translate »