ACTUALITES INTERNATIONAL

La princesse Charlene de Monaco « stable » après un malaise et une hospitalisation en Afrique du sud (Fondation)

©Togo24 – (Lomé, le 3 septembre 2021) – La princesse Charlene de Monaco, hospitalisée d’urgence en Afrique du Sud après un malaise, est dans un état « stable », a indiqué vendredi sa fondation.

L’épouse du prince Albert de Monaco, 43 ans, originaire d’Afrique du Sud, a été admise mercredi soir sous un pseudonyme dans un hôpital de Durban dans le Kwazulu-Natal (est). Elle est sortie vendredi matin.

« Son Altesse Sérénissime (S.A.S.) la princesse Charlene de Monaco a été transportée d’urgence à l’hôpital en ambulance tard dans la nuit de mercredi à jeudi après s’être effondrée en raison de complications liées à la grave infection de l’oreille, du nez et de la gorge qu’elle a contractée en mai », a expliqué la fondation dans un communiqué.

« L’équipe médicale de la princesse est actuellement en train de l’examiner mais a confirmé que la princesse est stable », a ajouté l’organisation basée en Afrique du Sud. Charlene de Monaco est dans le pays depuis plusieurs mois, officiellement pour se remettre de l’infection qu’elle a contractée.

Elle avait dû subir une opération le mois dernier, dont peu de détails ont été rendus publics. Le prince Albert et leurs enfants étaient venus la rejoindre pendant sa convalescence.

« Elle a beaucoup souffert », a déclaré à l’AFP Chantell Wittstock, directrice de la fondation. La presse people internationale avait récemment relancé les spéculations sur un divorce ou une séparation du couple princier, alimentées par l’absence prolongée de la princesse sur le rocher.

Les dix ans de mariage du couple n’avaient pu être fêtés en juillet dans la Principauté en raison de l’absence de la princesse. Ancienne nageuse, Charlene Lynette Wittstock, née en 1978, est l’épouse du prince de Monaco depuis 2011.

 

Source : AFP

Related posts

Oti-Sud 2 : Des leaders communautaires de 4 cantons outillés sur leurs rôles et responsabilités, le civisme et la citoyenneté

Togo 24

Nouvelle commission électorale en RDC : des menaces contre des chefs religieux

Togo 24

International : le FMI accompagnera le Togo

Togo 24

1 comment

APATI -BASSAH Lolonyo Basile 3 septembre 2021 at 18h43

Félicitations au chef de l’État Togolais et son gouvernement pour avoir commencer la vaccination de 50 ans et plus ensuite continue avec de 20 ans et plus prions que la population respecte à se faire vacciner en tenant toujours compte des mesures barrières . Puisque la prise en charge a beaucoup coûté à l Etat.

Reply

Leave a Comment

Translate »