ACTUALITES ECHOS DES COMMUNES GOUVERNEMENT SOCIETE

Kloto 1 : le toit du bâtiment du Jardin d’enfants publics de l’EPP Centrale de Kpalimé, écroulé              

©Togo24 – (Kpalimé, le 22 décembre 2021) –  Le toit du bâtiment abritant les enfants de la petite section du Jardin d’enfants publics de l’école Primaire publique Centrale de la ville de Kpalimé (environ 120 km au Nord de Lomé), s’est écroulé le vendredi 17 décembre 2021, suite à une forte pluie qui s’est abattue sur la ville mercredi dernier. Le drame a occasionné d’importants dégâts matériels, mais on  déplore ni de blessés, ni des pertes en vies humaines.

En effet, une forte pluie s’est abattue le mercredi 15 décembre 2021 sur la ville Kpalimé, entraînant des dégâts matériels importants au Jardin d’enfants publics de l’école Primaire publique Centrale de la ville.

 »La pluie qui s’est abattue sur la ville de Kpalimé le mercredi dernier a endommagé la poutre et la charpente qui supportaient la toiture du bâtiment abritant les enfants du Jardin d’enfants publics de l’école Primaire publique Centrale’’, a confié à Togo 24, Mme ATIDIGA Abra Akpevi, Directrice du Jardin d’enfants publics de l’école primaire publique Centrale de Kpalimé.

 

‘’Nous avons renforcé le dispositif, malheureusement, deux jours après, sous le poids de la toiture, la poutre et la charpente ont cédé et le toit s’est effondré », a-t-elle ajouté.

‘’Le drame s’est produit aux alentours de 16 heures, au moment où les enfants étaient à la maison. Et nous rendons grâce à Dieu’’, a-t-elle précisé.

‘’La toiture s’est effondrée complètement, tout est cassé et nos matériels de travail ainsi que ceux des enfants sont endommagés’’, a-t-elle souligné.

 »Face à cette situation, nous avons alerté certaines autorités locales de la commune, notamment le maire de Kloto 1, le Chef d’inspection des enseignements préscolaires et primaire de Kloto Est, du drame qui s’est produit dans notre école. Nous allons également informer Monsieur le préfet de Kloto, la gendarmerie et la police ainsi que la direction préfectorale de l’action sociale », a indiqué Mme ATIDIGA Abra Akpevi.

La situation de l’état actuel du bâtiment abritant les enfants de la petite section du Jardin d’enfants publics de l’EPP Centrale est critique et préoccupante. La toiture du préau aussi est dans un état critique. Elle est en train de s’écrouler. La directrice Mme ATIDIGA Abra Akpevi et ses collaboratrices ont placé une charpente au milieu pour la soutenir en attendant de trouver de solutions adéquates.

 

La Directrice du Jardin d’enfants publics de l’école primaire publique Centrale de Kpalimé, sollicite l’assistance du Maire de la commune de Kloto 1, et les bonnes volontés de leur apporter de soutiens pour la réhabilitation de la toiture de leur école, afin que les enfants puissent reprendre les cours normalement à la rentrée scolaire prochaine prévue au 3 janvier 2022.

Soulignons que la petite section du Jardin d’enfants publics de l’école Primaire publique Centrale de Kpalimé compte au total 27 enfants dont 14 filles, âgés de 2 ans 1/2 à 3 ans.

 

Mensah ASSOGBAGUE

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

 

Related posts

Kloto – lutte contre la prostitution des jeunes filles : les autorités locales et la société civile mises à contribution

Togo 24

Kloto 1 : la 2ème édition du troc des produits locaux bouclée sur une note de satisfaction à Kpalimé (comité d’organisation)

Togo 24

RDC: 22 morts dans l’attaque d’un camp de déplacés en Ituri (Croix-Rouge locale)

Togo 24

1 comment

APATI -BASSAH Lolonyo Basile 22 décembre 2021 at 17h28

Si Dieu est pour les togolais personnes ne peuvent rien faire voir son miracle le mercredi où les les enfants ne vont pas à l’école c est en ce temps Que Dieu décidé ce drame qui heureusement pas de victimes ni blessés que peut on dire merci au seigneur . Ensuite pour remettre tout en bon état avant la rentrée prochaine le 3/01/2022 avec la compétence du maire DOGBATSE Winny cela ne posera pas trop de problème

Reply

Leave a Comment

Translate »