ACTUALITES ECHOS ASSEMBLEE NATIONALE INTERNATIONAL POLITIQUE SOCIETE

Togo – Climat des affaires propice aux investissements : Deux lois votées à l’Assemblée nationale

Mme Yawa Djigbodi Tsègan, Présidente de l’Assemblée nationale

©Togo24 – (Lomé, le 30 décembre 2021) – La Présidente de l’Assemblée nationale Yawa Djigbodi Tsègan, a présidé le 29 décembre 2021 au siège de l‘hémicycle à Lomé, la quatorzième séance plénière consacrée à l’examen et à l’adoption de deux projets de loi relatifs, respectivement aux marchés publics et aux contrats de partenariat public-privé.                     

La séance s’est déroulée en présence des ministres Sani yaya de l’Economie et des Finances et Christian Trimua des relations avec les Institutions de la République.

La loi sur les marchés publics vise à réorganiser l’arsenal juridique régissant la passation, le contrôle et la régulation des marchés publics en République togolaise. Les nouvelles dispositions contenues dans ce texte permettent d’améliorer le cadre juridique, d’introduire la célérité dans les procédures de passation et de résoudre les problèmes d’organisation des autorités contractantes. Situation qui naguère, entraîne de faibles taux de consommation des crédits d’investissement.

Cette nouvelle loi sur les marchés publics abroge donc toutes dispositions antérieures contraires à la loi n°2009-013 du 30 juin 2009 relative aux marchés publics et délégations de service public.

Quant à la loi sur les contrats de partenariat public-privé (PPP), Son adoption va permettre de faciliter l’investissement privé en optimisant la dépense publique pour développer les infrastructures dans les secteurs stratégiques de l’économie.

Les innovations qui y sont introduites vont contribuer à développer des partenariats public- privés dans plusieurs domaines d’activités, le partage d’expériences des grands groupes avec les entreprises locales et d’impacter positivement la vie des populations en termes de main-d’œuvre et de compétences.

Les 2 lois vont dans le sens d’une amélioration du climat des affaires.

Sani Yaya, Ministre de l’Economie et des Finances.

‘’La vision du Président Faure Gnassingbé est de transformer structurellement l’économie. Cela nécessite des outils modernes pour l’exécution des projets et réformes contenues dans la Feuille de route. L’ambition du gouvernement est d’améliorer la mise en œuvre des projets d’investissement avec des taux d’exécution plus conséquents. Les performances du système de passation des marchés sur les plans de la préparation, de la planification et de l’exécution des marchés vont permettre des gains en termes de temps, de coût et de qualité de nos infrastructures’’, a souligné Sani Yaya, Ministre de l’Economie et des Finances.

‘’Les innovations introduites dans le cadre juridique des partenariats public-privé vont permettre, entre autres, l’intensification de ces types de contrats dans plusieurs domaines d’activités, le partage d’expériences des grands groupes avec nos entreprises locales et d’impacter positivement la vie de nos populations en termes de main-d’œuvre et de compétences’’, a-t-il indiqué.

Il faut préciser que ces deux lois concourent à la mise en œuvre de l’axe 3 de la feuille de route gouvernementale 2020-2025 qui vise, la modernisation du pays et le renforcement de ses structures, pour une amélioration durable de la qualité de vie des populations togolaises.

 

La rédaction

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

 

 

 

 

 

 

 

Related posts

Togo : la Représentation nationale a rendu des honneurs funèbres à Feu Eklou Essohanam Balakiyem MODIBO   

Togo 24

Guinée : les putschistes annoncent une série de rencontres pour un gouvernement

Togo 24

Togo-Flambée de nouveaux cas de Covid-19 : Faure Gnassingbé convoque une réunion de crise.

Togo 24

1 comment

APATI -BASSAH Lolonyo Basile 30 décembre 2021 at 15h59

Vraiment les deux lois votées par l assemblée nationale unanimement en présence du ministre de la finance S.E SANI Yaya et son collègue des droits de l’homme chargé des réformes des institutions présidée par la présidente de l assemblée nationale Madame Yawoa Djigbodi TSEGAN viens à peine moment première côté marché public avec les juridictions pour le contrôle la rapidité et la qualité. La deuxième le partenariat priv public ( PPP) en commun accord ceux du pays compte tenu de la main d œuvre et la compétence avec des engins de bonnes qualités qui permettra au chef de l État pour sa vision de PND est salutaire.
Côté d Ivoire la disparition de l ecoptaire devient du soucis encore pour la CEDEAO et l UA prions au retrouvailles avec sans victimes
Ceux disant opposants togolais leur mot de bouche est au GHANA la démocratie est bien s installée.

Reply

Leave a Comment

Translate »