ACTUALITES SOCIETE

Tribune : la  désacralisation de la vie humaine me fait très mal. (Pasteur Edoh KOMI)

©Togo24 – (Lomé, le 10 janvier 2022) – Depuis que j’ai commencé par révéler les faits sur nos ROUTES (comportements indélicats et imprudents des trafiquants de carburants, les tricycles avec à leur abord des passagers excessifs,  les véhicules avec des charges hors normes) qui sont à l’origine de l’insécurité routière dont les conséquences directes sont les morts d’hommes à travers les accidents de circulation, je continue d’entendre beaucoup de choses. Du coup,  on comprend que les Togolais privilégient leurs intérêts au détriment des vies humaines. Autrement, certains peuvent être tués et écrasés par leurs engins et d’autres peuvent gagner leurs pains quotidiens.

 

Quel PEUPLE  CONTROVERSÉ ?                       

Un peuple qui refuse de reconnaître et d’admettre les faits qui ne souffrent d’aucune authenticité  ni de doute !

Pourquoi vous voulez me pousser à soutenir  les injustices  et les  comportements anormaux et contre la loi ?

À ceux qui m’interpellent sur ma position contre ces faits qui heurtent la conscience humaine, je leur rappelle que je ne fais pas un rétropédalage de ma conviction car je défends une cause humaine. Je suis donc droit dans mes bottes et j’invite les auteurs de ces faits à se corriger pour une société responsable et vivable.

Je ne cède ni aux  menaces ni aux intimidations.

Que Dieu nous  aide  à comprendre que la vie humaine est précieuse et a du prix aux yeux du créateur et par conséquent  nous devons y veiller et en prendre soins.

 

Pasteur Edoh KOMI

Related posts

Diplomate : Dr Mohamed Ibn Chambas reçu par le Premier ministre

Togo 24

Covid – 19 – Tarifs uniques pour le test de dépistage pour les voyageurs par voie aérienne et terrestre : le MMLK appelle tous les 8 pays membres de l’Uémoa à officialiser la décision de l’Uemoa

Togo 24

Lacs1 : Les CDE du Cluster Lacs, Bas-Mono de compassion Internationale ont formé ses membres

Togo 24

1 comment

APATI -BASSAH Lolonyo Basile 10 janvier 2022 at 10h30

Nous ne sommes pas contre quelqu’un s il fait bon on doit lui féliciter les remarques du pasteur Edoh KOMI de MMLK concernant les morts sur nos routes sont pertinentes .
En plus la tâche facile du casier judiciaire tous les Togolais sont encore dans l attente d ici peu les duplicatas de nationalité dans 8 lieux au TOGO les 5 régions KPALIME et 2 à Lomé quel soulagement pour la population togolaise.
Prions que le rendez vous des jeunes des partis politiques en conclave à KPALIME sur les crises ouest africaine aboutissent à de meilleurs résultats.
Je ne vois aucun incident sur le retrait de des ambassadeurs Maliens à l espace de la CEDEAO plutôt ceux de la CEDEAO leurs départ au Mali aurons des conséquences graves pour ce pays Seule inquiétude est nos casques bleus

Reply

Leave a Comment

Translate »