ACTUALITES AFRIQUE

Gambie: le président Barrow prête serment pour un second mandat

©Togo24 – (Lomé, le 19 janvier 2022) – Le président gambien Adama Barrow a prêté serment pour un second mandat mercredi, lors d’une cérémonie près de la capitale Banjul en présence de plusieurs chefs d’Etat africains, a constaté un correspondant de l’AFP.

La première élection de Barrow en décembre 2016 a mis fin à plus de 20 ans de dictature sous Yahya Jammeh dans ce petit pays d’Afrique de l’Ouest.

Ancien promoteur immobilier, M. Barrow a été réélu en décembre 2021, remportant 53 % des voix. Il a prêté serment pour son second mandat de cinq ans au stade de Bakau, près de Banjul la capitale.

« C’est un moment de victoire pour le peuple de ce pays béni », a déclaré M. Barrow lors d’une cérémonie ponctuée de 21 coups de canon.

L’élection de décembre s’est déroulée pacifiquement et constituait la première transition ouverte depuis la dictature de Yahya Jammeh à la tête de l’ancienne colonie britannique.

Yahya Jammeh, arrivé au pouvoir en 1994 lors d’un putsch sans effusion de sang, avait gouverné d’une main de fer ce pays, l’un des plus pauvres au monde, jusqu’à son départ contraint en exil en janvier 2017 à la suite de sa défaite surprise à la présidentielle de décembre 2016.

Le Parti démocratique uni du principal candidat de l’opposition, Ousainou Darboe, a fait appel contre la réélection de M. Barrow devant la Cour suprême, dénonçant des irrégularités et de la corruption dans la campagne. La Cour suprême a rejeté les recours.

 

Source : AFP

   

 

 

 

 

 

 

 

Related posts

International : la coopération entre le Togo et l’Union Européenne se renforce

Togo 24

Mali: la Cédéao salue des « progrès » mais en attend davantage

Togo 24

Mali: la France ne transigera pas sur la sécurité de ses soldats (Macron)  

Togo 24

1 comment

APATI -BASSAH Lolonyo Basile 19 janvier 2022 at 18h53

Après YAHYA le nouveau président Barrow a su gérer GAMBIE en démocratie avec ses opposants raison pour laquelle il a encore rapporté son deuxième mandat à plus de 53% . Cependant vu la réaction et le départ de l ex-président Yahya les présidents de la CEDEAO sont obligés d assister à la prestation de son serment à faire mieux.
Affaire Nigéria entre BOkO commence par fatiguée le monde aujourd’hui on déclare sa mort demain on voit sa présence attendons l exemple d Amérique pour la réalité du Président OBAMA avec Ben

Reply

Leave a Comment

Translate »