ACTUALITES ECHOS DES COMMUNES GOUVERNEMENT SOCIETE

Assemblée générale 2022 de l’ANIAC-TOGO : ‘’90% des activités inscrites au PTBA 2021 ont été réalisées avec succès’’ Amah HUNLEDE

©Togo24 – (Kpalimé, le 27 janvier 2022) – Les membres de l’Autorité Nationale pour l’Interdiction des Armes Chimiques (ANIAC-TOGO) et son personnel d’appui tiennent du 24 au 28 janvier 2022 à Kpalimé (environ 120 km au Nord de Lomé), leur assemblée générale / exercice  2022, en vue d’analyser, d’amender, de valider et d’adopter les outils de gestion internes et les rapports d’activités de l’année 2021 de l’institution.

Face aux grands enjeux et défis sécuritaires liés à la prolifération des produits chimiques, l’ANIAC-TOGO s’est engagé dans un programme de lutte contre les menaces et risques chimiques dans plusieurs secteurs, notamment, l’industrie, l’agriculture, la santé et l’environnement.

A cet effet, elle a mené durant l’année 2021, plusieurs activités à l’endroit de tous les acteurs impliqués dans la gestion et l’utilisation des produits chimiques.

Pour honorer à ce cahier de charges, l’ANIAC-TOGO coordonne en collaboration avec tous les départements techniques, toutes les actions et les orientations visant à promouvoir l’utilisation rationnelle des produits chimiques au Togo.

C’est dans cette perspective (comme de coutume chaque année), qu’elle tient du 24 au 28  janvier 2022 à Kpalimé, son assemblée générale gestion 2022, en vue de faire le bilan des activités, analyser les outils de gestion administrative et définir le nouveau plan de travail pour l’année à venir.

Il s’agit de façon spécifique pour les membres de l’ANIAC-TOGO, d’analyser, d’amender, de valider et d’adopter le projet de rapport d’activités moral et financier gestion 2021, le règlement intérieur, ainsi que le manuel de procédures et le projet de Plan de Travail et Budget annuel (PTBA 2022).

‘’Nous voici réunis en ce jour, pour la tenue de notre assemblée générale de l’année 2022, qui se déroule du 24 au 28 janvier 2022. Il est de notre devoir d’avoir  toujours en début d’année, une assemblée générale pour revoir toutes les activités que nous avions menées en une année n et de prévoir celles qui vont se dérouler dans l’année n 1 que nous abordons’’, a déclaré Amah HUNLEDE Président de l’ANIAC-TOGO.

‘’Il est aussi normal, que puissions revisiter les outils de gestion de nos activités, à savoir le règlement intérieur et le manuel de procédures et prévoir toutes les activités qui feront l’objet d’un programme établi, qui nous permettra de nous affirmer en 2022’’, a-t-il précisé.                 

‘’Pendant cinq jours, nous aurons à revoir toutes les activités que nous avons menées en 2021’’, a indiqué M. Amah HUNLEDE. Selon lui, 2021 a été une année d’intenses activités.

‘’Les activités ont porté en général sur la sensibilisation de tous les acteurs impliqués dans la gestion et l’utilisation des produits chimiques, à la sensibilisation aux risques et aux méfaits liés aux produits chimiques. Notre rôle régalien est de sensibiliser tous les acteurs impliqués dans la gestion des produits chimiques, à l’utilisation rationnelle des produits chimiques et à leurs stockages et à leur utilisation pour un développement pacifique’’, a-t-il expliqué.

 

‘’A part la sensibilisation, nous avons aussi formé les acteurs sur l’utilisation sécurisée des produits chimiques, des institutions sur la convention sur l’interdiction des armes chimiques et également initié des ateliers de formation à l’endroit des forces de l’ordre et de sécurité de notre pays. Nous avons par ailleurs formé aussi des douaniers sur la gestion des produits chimiques, les médias sur la convention et les risques liés aux produits chimiques ainsi que les membres de l’ANIAC TOGO à travers des conférences en ligne sur le plan international et des formations sur le plan national’’, a-t-il ajouté.

Amah HUNLEDE Président de l’ANIAC-TOGO.
Amah HUNLEDE Président de l’ANIAC-TOGO.

‘’Nous avons en outre procédé à des visites dans les unités industrielles, où nous avons prodigué des conseils, sensibilisé les acteurs et noté les degrés de risque des produits chimiques que les gens utilisent dans les unités industrielles. Nous avons aussi acquis en 2021, un site à Atakpamé dans la préfecture de l’Ogou, pour la neutralisation et le traitement des produits chimiques. Nous sommes en train de finaliser l’étude d’impact de ce site d’une superficie de 10 Ha et qui nous permettra en 2022 d’entrer activement dans la phase de neutralisation et de transformation des produits chimiques dangereux que nous aurons à récupérer dans les universités, les unités industrielles, les marchés et chez certains particuliers’’, a-t-il laisser entendre.

Pour le Président de l’ANIAC TOGO, les objectifs assignés pour l’année 2021 sont atteints.

‘’Nous rendons grâce à Dieu que malgré la pandémie au Coronavirus, l’ANIAC-TOGO a pu réaliser presque tous les programmes qui ont fait l’objet de son PTBA 2021. Nous pouvons vous rassurer que 90% des activités inscrites au PTBA 2021 ont été réalisées avec succès’’, a dit M. HUNLEDE.

Ce dernier a témoigné sa reconnaissance et sa gratitude au chef de l’Etat Faure Gnassingbé pour ses soutiens multiformes qui ont permis à l’ANIAC-TOGO de pouvoir réaliser toutes ses activités, et remercié l’ensemble du gouvernement pour son accompagnement.

Malgré les avancées et les acquis obtenus par l’ANIAC-TOGO durant l’année 2021, beaucoup de défis restent à relever.

‘’Il est à noter que tous les jours que Dieu fait, de nouveaux produits chimiques interviennent ou sont fabriqués. Ces produits chimiques ont double usage : un usage pacifique et usage dangereux. La prolifération de ces produits chimiques au jour d’aujourd’hui, inquiète plus d’un. Donc il y a lieu pour nous en tant que ANIAC-TOGO, de répertorier tous les produits chimiques sur l’ensemble du territoire national, de contrôler et de gérer  comment ils sont utilisés’’, a-t-il souligné.

Créé le 4 novembre 2015 par décret présidentiel, l’ANIAC-TOGO vise conformément à l’article XI de la convention, à promouvoir l’utilisation des produits chimiques à des fins pacifiques pour le développement technologique et socioéconomique du Togo.

 

Mensah ASSOGBAGUE

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740 // 99313108

E-mail : info@togo24.net 

Site Web : www.togo24.net 

                                    

 

 

 

 

 

Related posts

Bénin : début du procès de l’opposant Joël Aïvo

Togo 24

Discussion: Millennials Aren’t All London Luvvies

Togo 24

Togo : La préfecture de Doufelgou est doté d’un nouveau ouvrage marchand implanté à Mandaweya

Togo 24

Leave a Comment

Translate »