ACTUALITES AFRIQUE DIPLOMATIE INTERNATIONAL

Mali – expulsion de l’ambassadeur de France : Réaction des autorités françaises

©Togo24 – (Lomé, le 31 janvier 2022) – Les autorités françaises ont réagi en fin de journée. « La France prend note » de la décision de Bamako et rappelle donc Joël Meyer à Paris. Le communiqué du Quai d’Orsay met en parallèle cette expulsion de l’ambassadeur de France avec celle du représentant de la Cédéao au Mali, c’était en octobre dernier. Les autorités de transition l’avaient accusé d’«agissements incompatibles » avec sa fonction, (à cause des relations qu’il pouvait avoir avec certaines personnalités de l’opposition notamment).

Le communiqué du gouvernement français exprime aussi la solidarité de la France avec le Danemark dont un contingent militaire a été expulsé du Mali, la semaine dernière, parce qu’il n’avait pas obtenu toutes les autorisations nécessaires à son déploiement. Des « motifs infondés », tacle au passage le communiqué français.

Ces deux références peuvent être lues comme une manière pour Paris de ne pas restreindre l’expulsion de son ambassadeur à une brouille franco-malienne, mais plutôt de la placer dans un contexte de relations tendues du Mali avec l’ensemble de ses partenaires traditionnels.

L’ambassadeur de France au Mali a trois jours pour quitter le pays. Joël Meyer était convoqué à la mi-journée au ministère malien des Affaires étrangères, à la suite de propos tenus ces derniers jours par Jean-Yves Le Drian. Après des mois d’escalade verbale entre les deux pays, le chef de la diplomatie française avait jugé « illégitimes » les autorités de transition.

 

Source : RFI

 

Related posts

Niger : cinq civils, quatre soldats et 40 « terroristes » tués (gouvernement)

Togo 24

Covid-19: en Afrique, le nombre de cas chute, la 4e vague reflue, selon l’OMS  

Togo 24

  Togo : L’assemblée nationale donne son onction à l’assouplissement de la procédure de déclaration des biens et avoirs

Togo 24

1 comment

APATI -BASSAH Lolonyo 31 janvier 2022 at 19h25

Si La France accepté le départ de son ambassadeur au retour certainement qu il demandera à l ONU le départ des casques bleus Français et la décision finale de trouve dans la de la CEDEAO L UA et l ONU

Reply

Leave a Comment

Translate »