ACTUALITES ECHOS DES COMMUNES SOCIETE

Ogou 1 : GTFJPS / AOS-Togo renforce les capacités des femmes et jeunes filles sur le genre et le leadership.

©Togo24 – (Atakpamé, le 09 février 2022) – Un atelier de renforcement de capacités se tient du 09 au 11 février 2022 à Atakpamé (environ 165 km au Nord de Lomé), à l’endroit d’une vingtaine de femmes et de jeunes filles de la préfecture de l’Ogou, sur le genre et le leadership féminin, a  constaté le correspondant de Togo 24 sur place.

Initié par le Groupe de travail femmes, jeunes, paix et sécurité en Afrique de l’Ouest et le Sahel / Section Togo (GTFJPS / AOS-Togo), cet atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Promouvoir la participation des femmes à la vie politique au Bénin, en Côte d’Ivoire, au Libéria, en Sierra Léone et au Togo.

Les femmes doivent participer à la vie politique autant que les hommes. Mais, par manque de confiance et d’estime de soi, ces dernières sont très souvent oubliées lors des compétitions politiques. Aussi, la femme doit avoir les moyens de s’impliquer significativement aux processus de prises de décisions.

C’est pour relever ces défis, que le (GTFJPS / AOS-Togo), organise cet atelier de renforcement de capacités de trois jours à l’endroit d’une vingtaine de femmes et de jeunes filles de la préfecture de l’Ogou.

Pendant trois jours, les femmes vont suivre des communications portant sur des modules tels que : le Genre et le Leadership, l’engagement citoyen.

À travers ces modules, le genre féminin verra ses capacités renforcer sur l’égalité entre l’homme et la femme. Par conséquent, les femmes doivent participer à la vie politique autant que les hommes.

Pour Mme TEMIKODON Akogu Kossiwa (Formatrice), la problématique de la participation de la femme à la vie politique, surtout en Afrique, est plus que d’actualité.

‘’Compte tenu des pesanteurs socioculturelles, la femme togolaise connaît des difficultés pour mieux s’affirmer et prendre la place qui est la sienne. Le Togo, ces dernières années, a fait certes des bonds qualitatifs en nommant une femme premier ministre, une femme au perchoir du parlement et j’en passe. Cette volonté politique est à saluer et à féliciter’’, a-t-elle souligné, ajoutant que des défis restent encore énormes.

Elle a, au nom du Groupe de travail femmes, jeunes, paix et sécurité en Afrique de l’Ouest et le Sahel / Section Togo et des Organisations partenaires dont la CNSC, formulé le vœu que la rencontre soit fructueuse et très bénéfique aux femmes de l’Ogou.

Dans son mot de circonstance, le représentant de Madame le Maire de la commune Ogou1, Komi KASSEGNE (Juriste), a encouragé les femmes dans les initiatives de prises de décisions et à la responsabilité. ‘’Il n’existe aucune société sans femme’’, a-t-il indiqué.

 

D’Atakpamé, Marcel AKAKPO

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90724740 // 99313108

E-mail : info@togo24.net 

Site Web : www.togo24.net 

 

Related posts

Kloto 1 : la Place 30 août de Kpalimé, rendue propre par l’association ‘’Kloto c’est Nous’’

Togo 24

Kloto – 1ère Edition de la Semaine de l’ETFP : les activités officiellement lancées lundi par le préfet à Kpalimé  

Togo 24

Nigeria : des hommes armés libèrent 240 détenus d’une prison

Togo 24

1 comment

APATI -BASSAH Lolonyo 10 février 2022 at 3h29

L idée de mettre les femmes et les jeunes filles de la préfecture d AGOU Le Bénin en Côte d’Ivoire le Liberia en Série Léone et le TOGO à ATAKPAME pour une formation de Leadership de prise de parole politique donnant GTFJPS/ AOS- TOGO sous le Maire battante d OGOU 1 que j apprécié beaucoup d une durée du 9 au 11/02/2022 est à saluer surtout le chef de l État Togolais son gouvernement pour ajouter une valeur de plus aux femmes.
Burkina j admire l actions du conseil de l ONU pour le refus d une quelconque déclaration en évitant une complication une de plus.

KPALIME regroupement des 3 communes pour PAAEDC au début de l’année nouvelle est une priorité.
AMOU3 le dépôt de valise de Madame Élisa donnera certainement un fruit à cette commune.
Si et seulement si tous pasteurs devaient emboîter les idéaux du pasteur Edoh KOMI de MMLK alors le pays va vite se réconcilier

Reply

Leave a Comment

Translate »