ACTUALITES AFRIQUE ECHOS DES COMMUNES GOUVERNEMENT INTERNATIONAL

Amou 3 : Une unité de transformation du Fonio voit le jour.

©Togo24 – (Hihéatro, le 15 février 2022) –  Le Secrétaire général de la préfecture de l’Amou  BOUKATE Kossi, a procédé le 11 février 2022 à Hihéatro dans la commune de l‘Amou 3, à l’inauguration officielle du nouveau site devant désormais abriter les installations de la Coopérative Wakpawla.

M. BOUKATE qui représentait le préfet à cette cérémonie, avait à ses côtés,  les maires des communes Amou 1 et 2.

Il a souligné les actions et les efforts menés par le gouvernement togolais avec à sa tête, le chef de l’État, Faure GNASSINGBÉ, pour promouvoir la consommation locale au plan national et international.

‘’Ce nouveau joyau permettra aux femmes, membres de la coopérative Wakpawla, d’être plus efficientes et plus productives, en termes de rendement’’, a-t-il souligné.

‘’Le fonio, l’une des plus anciennes céréales cultivées en Afrique de l’Ouest, malgré de bonnes qualités nutritionnelles, sa valorisation a longtemps été freinée par la pénibilité de sa transformation artisanale’’, a pour sa part indiqué Mme Amavi ESSIOMLE, Présidente de la Coopérative Wakpawla.

Elle a notifié que « C’est une céréale « vêtue » dont les grains, à la récolte, sont recouverts d’enveloppes externes non comestibles; Traditionnellement consommé blanc, comme le riz, le fonio doit d’abord être décortiqué pour éliminer les enveloppes externes puis blanchi pour éliminer le son. Ces opérations de décorticage et de blanchiment sont réalisées traditionnellement par les femmes au moyen de mortiers et de pilons. Elles effectuent 3 à 4 pilages successifs entrecoupés de vannages puis un dernier pilage permet d’obtenir du fonio blanchi. En raison de la très petite taille des grains, ces opérations de transformation sont très laborieuses et peu productives.

Pour obtenir un produit de qualité, il est indispensable d’éliminer les matières étrangères, comme les sables et les poussières, en lavant plusieurs fois le produit, ce qui rend la préparation longue et fastidieuse ».

Elle et ses sœurs, membres de la coopérative Wakpawla, ont manifesté leur gratitude à l’endroit des autorités locales et nationales, aux divers partenaires, pour leur soutien sans faille.

Elles ont exhorté les bonnes volontés à leur venir en aide surtout dans la recherche du marché pour faire connaître au mieux leurs produits.

 

De retour à Atakpamé, Jean-Marc EDRON        

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90808989 // 99313108

E-mail : info@togo24.net 

Site Web : www.togo24.net 

 

 

Related posts

L’armée américaine et l’ONU évoquent la présence du groupe Wagner au Mali

Togo 24

Kloto 1 : Alerter les sapeurs-pompiers sur le 70598061

Togo 24

Kloto 3 – Journée de l’arbre : le conseil municipal, les élèves et VEC ont mis en terre 1000 jeunes plants

Togo 24

Leave a Comment

Translate »