ACTUALITES AFRIQUE INTERNATIONAL

Mali: la France ne transigera pas sur la sécurité de ses soldats (Macron)  

©Togo24 – (Lomé, le 18 février 2022) – Le président français Emmanuel Macron a rejeté vendredi l’exigence de la junte militaire au pouvoir à Bamako de retirer les soldats français « sans délai » du Mali et a mis en garde contre toute atteinte à leur sécurité.

« Nous avons annoncé la ré articulation du dispositif et il s’appliquera en bon ordre afin d’assurer la sécurité de la mission des Nations unies et de toutes les forces déployées au Mali. Je ne transigerai pas une seconde sur leur sécurité », a averti le chef de l’Etat lors d’une conférence de presse à l’issue du 6e sommet entre l’UE et l’Union africaine à Bruxelles.

Le dispositif français va se repositionner au Niger, a précisé Emmanuel Macron.

« La Minusma va-t-elle pouvoir rester au Mali ? Qui va assurer sa sécurité ? », a demandé le président de l’Union africaine, le Sénégalais Macky Sall.

« La Minusma est une force de maintien de la paix. Ce sont des Casques bleus. Ils n’ont ni le matériel ni le mandat pour faire la guerre. Qui va les protéger? », a insisté le chef de l’Etat sénégalais.

L’Union européenne a pour sa part 600 personnes dans deux missions de formation, dont une militaire, au Mali.

La Minusma, créée en 2013 après le déclenchement des insurrections indépendantiste et jihadiste l’année précédente, déploie plus de 12.000 soldats au Mali. C’est la mission la plus meurtrière au monde pour les Casques bleus (plus de 150 morts dans des actes hostiles).

 

Source : AFP            

 

 

 

 

 

 

Related posts

Togo : le SG section Kpalimé du PNP Yacoubou Abdoul-Moutawakilou, libéré

Togo 24

Togo : les acteurs de la société civile renforcent leurs capacités sur le processus budgétaire et le suivi de l’exécution du budget à Kpalimé

Togo 24

Assemblée générale 2022 de l’ANIAC-TOGO : ‘’90% des activités inscrites au PTBA 2021 ont été réalisées avec succès’’ Amah HUNLEDE

Togo 24

1 comment

APATI -BASSAH Lolonyo 18 février 2022 at 17h53

Le problème Malien est sous la main de la Russie la Chine et certains pays de l Afrique . Mais selon mon point de vue la décision de la France et l UE du retrait de leurs militaires pour une base au Niger sera le tours de casques bleus Donc Attendons voir le retrait de la décision UE et la France pour le résultat que cela donnerait . Avec certitude que 1heure de raconter avec le jeune doyen Son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBÉ devait de sage conseils pourtant ils font encore tête

Reply

Leave a Comment

Translate »