ACTUALITES ECHOS DES COMMUNES GOUVERNEMENT INTERNATIONAL SOCIETE

Amou 1 : Olukè Wateba Kokou-Ossa VII  officiellement reconnu Chef canton d’Imlé

©Togo24 – (Imlé, le 19 février 2022) – Le préfet de l’Amou Koufama Bissalouwè a procédé le vendredi 18 février 2022, dans les locaux de la préfecture, à la remise de l’arrêté de reconnaissance à Olukè  Wateba Kokou-Ossa VII, Chef canton d’Imlé (Koutoukpa), une localité de la commune Amou 1.

Olukè  Wateba Kokou-Ossa VII, intègre ainsi le corps des gardiens des us et coutumes au Togo.

La cérémonie s’est déroulée dans le respect strict des mesures barrières édictées par le gouvernement pour lutter contre la propagation de la Covid-19, en présence de Sa Majesté IHOU Wateba, ministre de l’enseignement supérieur.

Le ministre Adjeoda Kokou, le maire de la commune Amou 1, Woledji Kossi,  le  chef canton de Témédja (Vice-président des chefs traditionnels de l’Amou), le chef canton d’Evou, les chefs de villages avoisinants, des cadres au pays et de la diaspora du canton d’Imlé étaient également présents.

Pour le préfet, ‘’Olukè  est pour sa communauté, ce que sont les curés ou les pasteurs pour les églises’’.

“Désormais il est consulté par les autorités administratives, les collectivités décentralisées ou les services déconcentrés sur les questions de développement local’’, a-t-il indiqué.

Le préfet de l’Amou a exhorté le nouveau chef canton à faire preuve clairvoyance et de discernement dans la lourde responsabilité que lui confère désormais cette reconnaissance dans l’exercice de ses fonctions.

‘’Aujourd’hui, il est protégé par les lois et règlements en vigueur contre les agressions physiques,  menaces, outrages, injures ou diffamations’’, a-t-il ajouté.

‘’Le chef doit œuvrer pour la cohésion nationale et le développement de tout le canton. Il doit éviter les comportements de nature à ternir son image« , a-t-il conseillé.

Le chef canton d’Imlé Olukè  Wateba Kokou-Ossa VII, a rendu grâce à Dieu puis remercié le Chef de l’État, Faure GNASSINGBÉ et son gouvernement pour cette confiance placée en sa personne.

Il a invité toutes les populations dudit canton à une cohésion sociale pour un développement harmonieux du canton.

“Chacun doit apporter sa pierre pour la construction du canton d’Imlé’’, a-t-il conclu.

Le samedi 19 février 2022, le nouveau chef canton a présenté son arrêté à sa communauté dans une ambiance festive.

La chefferie traditionnelle a été instituée par la loi N°2007-002 relative à la chefferie traditionnelle et aux statuts des chefs traditionnels du Togo

 

De retour d’Imlé, Marcel AKAKPO

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90808989 // 99313108

E-mail : info@togo24.net 

Site Web : www.togo24.net 

 

Related posts

Macron va rencontrer lundi au Mali le président de transition Assimi Goïta (Elysée)

Togo 24

Togo – Assemblée nationale : l’Etat d’urgence sanitaire prorogé de 6 mois

Togo 24

Le Tchad retire 600 soldats de la force du G5 sahel

Togo 24

1 comment

APATI -BASSAH Lolonyo 21 février 2022 at 14h09

La chefferie au TOGO est une institution forte alors nous souhaitons bonne chance au nouveau chef Canton d Animé pour la tâche qui lui est confiée comme gardant des US et coutumier
Le décret en présence du ministre Majesté de l enseignement et son collègue le canton de de TEMEDZA et d autres responsables de la préfecture lui donnera un encouragement sans cesse

Reply

Leave a Comment

Translate »