ACTUALITES AFRIQUE ECHOS DES COMMUNES GOUVERNEMENT INTERNATIONAL SOCIETE

Gestion du Conflit territorial entre Kloto 1 et Kloto 3 : la rencontre tripartite (préfet de  Kloto, commune Kloto 1 et 3), reportée sur jeudi.                                      

©Togo24 – (Kpalimé, le 12 avril 2022) – La rencontre qui devrait se tenir le mardi 12 avril 2022 à Kpalimé (environ 120 km au Nord de Lomé), entre le préfet de Kloto Bertin Koku ASSAN et une délégation de la commune de Kloto 1 conduite par le maire Yawo Winny DOGBATSE et celle de la commune de Kloto 3 conduite par le maire AMUAKU Kossi Mawuli, pour échanger et discuter sur le litige territorial qui oppose ces deux communes, a été reportée au jeudi 14 avril 2022, a appris Togo 24 de bonne source.

Sur l’initiative du préfet de Kloto (Contrôleur de la légalité), cette rencontre, initialement prévue pour se tenir ce mardi matin à 9h, a été repoussée dans un premier temps à 16h, puis reportée dans un second temps sur jeudi prochain.

Selon notre source, ces reports se justifient par l’indisponibilité du maire de la commune de Kloto 1 Yawo Winny DOGBATSE.

‘’La délégation de la commune de Kloto 3, conduite par son maire AMUAKU Kossi Mawuli, a honoré de sa présence ce matin à cette rencontre dans le bureau du préfet de Kloto’’, précise la même source.

‘’La rencontre a été reportée sur jeudi prochain à cause de l’indisponibilité du maire de la commune de Kloto 1’’, ajoute la source.

Cette rencontre devrait faire suite à celle tenue mardi dernier dans le bureau du préfet de Kloto. Mardi dernier, le représentant du pouvoir central avait couté les deux parties, étudié les documents nécessaires, puis échangé et discuté avec eux par rapport au litige qui les opposent.

Depuis deux ans et demi après l’organisation des élections municipales, la commune de Kloto 1 dirigée par le maire Yawo Winny DOGBATSE, a annexé, occupé et envahi Kusuntu et Agomé Kpodzi, deux villages du canton d’Agomé dans la commune de Kloto 3 qui n’est pas de son ressort  territoriale.

La commune de Kloto 1 perçoit des taxes et des tickets auprès des contribuables et opérateurs économiques de Kusuntu et Agomé Kpodzi, deux localités de la commune de Kloto 3. L’Office togolais des recettes (OTR) perçoit également des impôts auprès de ces opérateurs économiques mais c’est Kloto 1 qui bénéficie des ristournes au détriment de la commune de Kloto 3.

Lors de la rencontre de mardi dernier, le préfet de Kloto avait notifié aux deux parties, que Kusuntu et Agomé Kpodzi ne sont pas sur le territoire de la commune de Kloto 1, mais appartiennent bel et bien, à la commune de Kloto 3.

La commune de Kloto 1 va –t-elle laisser les territoires de Kusuntu et d’Agomé Kpodzi à la commune de Kloto 3 et cesser de percevoir des taxes et impôts auprès de ces contribuables ?

La commune de Kloto 1 va –t-elle restituer une partie ou la totalité des fonds des taxes et impôts collectés auprès de contribuables de Kloto 3 ainsi que ceux des ristournes de l’OTR ?

La rencontre de jeudi prochain nous le dira.

En attendant l’intervention du Ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, Payadowa Boukpessi, le préfet de Kloto joue la carte d’apaisement dans la gestion de ce conflit territorial qui oppose Kloto 1 à Kloto 3, en se basant sur les textes en vigueur relatif à la décentralisation au Togo.

Selon la loi N° 2017-008 du 29 juin 2017, portant création des communes et le décret N° 2017-141/PR du 20 décembre2017 fixant le ressort territoriale et chef-lieu des communes des régions des Plateaux, Centrale et de la Kara,  la commune de Kloto 1 prend en compte 8 cantons qui sont : Gbalavé, Hanyigba, Kpadape, Kpalimé, Tomé, Tové, Womé et Yokélé et dont Kpalimé est le chef-lieu. Elle est dirigée par le maire Yawo Winny DOGBATSE.

Tandis que la commune de Kloto 3 est composée de 3 cantons à savoir : Kuma, Agomé Tomégbé et Agomé (au lieu de Agomé-Yoh comme le précise les textes officiels). Le chef-lieu de la commune de Kloto 3 est Kuma Tokpli (au lieu de Kuma comme le précise les textes). La commune de Kloto 3 est dirigée par le maire AMUAKU Kossi Mawuli.

 

Mensah ASSOGBAGUE

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90808989 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

 

 

Related posts

Dr Arame Mbodje, « les jeunes sont en manque d’informations par rapport au VIH SIDA ».

Togo 24

Burkina : des blessés lors de manifestations contre un convoi militaire français     

Togo 24

Le second tour de la présidentielle à Sao Tomé-et-Principe repoussé au 29 août

Togo 24

1 comment

APATI -BASSAH Lolonyo 12 avril 2022 at 18h27

En premier lieu le report d assise de ce jour entre les deux maires pour le litige territorial au 14/04/2022 serait encore impossible dû au 10 e anniversaire du grand parti UNIR Ainsi je souhaiterais que le préfet de KLOTO Kokou Bertin ASSAN revoit son emploi du temps pour régler une fois pour jamais ce problème entre KLOTO 1 et KLOTO 3 Ensuite j’invite le maire DOGBATSE Winny Yao à plus de sagesse envers son collègue de KLOTO 3 pour une suite favorable de la préfecture car on ne peut jamais parler de KLOTO sans AGOME KPODJI et KUTSOUN Cependant si le chef canton d AGOME KPODJI cherche à faire de KPALIME un lieu de rendez vous c est alors le moment d une entente mutuelle.
Le doyen Denis Sassou Nguesso de Congo a toutes les possibilités sur la voie de la propriété ( vidéo) .
Selon moi je pense que l Afrique doit laisser le problème d évasion Russe Ukrenienne à part pour ne pas tomber dans leur piège ils ont seulement des discours sans actions

Reply

Leave a Comment

Translate »