ACTUALITES AFRIQUE INTERNATIONAL

Aéroport de Dakar : l’Etat minimise la pénurie de kérosène

©Togo24 – (Dakar, le 19 avril 2022) – Le gouvernement sénégalais a minimisé mardi les difficultés d’approvisionnement en kérosène à l’aéroport de Dakar, qui demande aux compagnies aériennes étrangères d’assurer temporairement elles-mêmes leur approvisionnement en carburant pour leurs vols de retour.

« La situation est très tendue mais on n’est pas en rupture d’approvisionnement », a déclaré la ministre du Pétrole et des Energies Sophie Gladima à l’issue d’une réunion à Dakar avec des représentants de groupes pétroliers.

« Une compagnie avait commandée du (kérosène) qui n’est pas arrivé (…) Un bateau (chargé de kérosène) devrait arriver aujourd’hui« , mardi, « au plus tard demain », mercredi, a-t-elle dit, ajoutant que « la situation devrait revenir à la normale » à partir du vendredi 22 avril.

Dans un communiqué publié dans la nuit de lundi à mardi, l’Aéroport international Blaise-Diagne de Dakar (AIBD), avait indiqué que « le système d’approvisionnement en kérosène » était « fortement perturbé » à cause d' »une conjoncture internationale défavorable » conjuguée à des « tensions inédites sur les prix de certaines matières premières ».

Face à cette situation, l’AIBD, dont l’Etat sénégalais a confié l’exploitation à deux sociétés turques, Limak et Summa, a appelé les transporteurs aériens à « prendre les dispositions nécessaires (…) pour assurer l’autonomie en carburant des vols retours ».

« Les opérations d’avitaillement des aéronefs ne pourront plus se poursuivre à compter de mercredi 20 avril 2022″ à la mi-journée, « pour une durée provisoire de deux semaines », a averti de son côté la Société de manutention de carburants aviation (SMCady).

« SMCady a voulu alerter mais est allée trop loin (dans) son alerte », a estimé Mme Gladima. L’avertissement « va être levé et toutes les compagnies vont (pouvoir) s’approvisionner au Sénégal », a-t-elle ajouté.

Depuis le début de la guerre en Ukraine fin février, les cours du pétrole se sont envolés sur les marchés mondiaux, alimentant une forte hausse des prix des carburants dans de très nombreux pays. Alors que la presse locale faisait état de mesures pour que la priorité dans l’approvisionnement soit donnée à Air Sénégal et à l’armée, la compagnie nationale a promis le « déroulement normal de son programme de vols habituels avec les mêmes horaires ».

« Suite à cette situation, nos vols Dakar-Paris font une escale à Las Palmas », aux îles Canaries, pour leur ravitaillement, a indiqué pour sa part à l’AFP un porte-parole d’Air France à Paris.

« Nous avons eu confirmation de la pénurie actuelle de carburant dans les aéroports sénégalais » et « nous sommes (…) en contact avec les autorités pour trouver une solution », a indiqué à l’AFP une porte-parole de l’Association du transport aérien international (Iata), porte-voix des compagnies aériennes au niveau mondial. « A notre connaissance, ce problème ne concerne aucun autre pays africain actuellement », a-t-elle ajouté.

 

Source : AFP

Related posts

Togo : Les membres du Comité National du Bassin du Mono outillés sur la GIRE, leurs rôles et responsabilités.

Togo 24

Dakar dénonce le « racisme primaire » de Zemmour contre les Sénégalais

Togo 24

Togo – contrôle de l’exécution du budget de l’Etat : les députés adoptent quatre projets de loi de règlement

Togo 24

Leave a Comment

Translate »