ACTUALITES AFRIQUE ECHOS DES COMMUNES INTERNATIONAL SOCIETE

Kloto : Compassion International Togo et ses partenaires ont commémoré la JEA 2022 sous le signe de prise de conscience et d’engagement en faveur de la protection de l’enfant au Togo              

©Togo24 – (Kpalimé, le 17 juin 2022) – La Journée de l’Enfant Africain a été commémorée le 16 juin 2022 sur le continent. Au Togo, l’ONG Compassion International Togo et ses partenaires, ont marqué l’événement par des rencontres de réflexion placée sous le thème : « Élimination des pratiques néfastes affectant les enfants : Progrès sur les politiques et pratiques depuis 2013 ».

A Kpalimé (environ 120 km au Nord de Lomé), Compassion International Togo a animé une conférence sur le thème de la journée, à l’endroit de ses partenaires, notamment les 13 Fédérations des Centres de  Développement des Enfants et des Jeunes (CDEJ) de la préfecture de Kloto, des leaders des églises, des enfants bénéficiaires du programme de parrainages, des chefs traditionnels, des Comités de Base de développement et des responsables des différentes des structures impliqués dans la protection des droits de l’enfant.

Pour AVINOU Abalovi (Président du CDEJ d’Agomé Tomégbé), la commémoration de cette journée vise principalement à rappeler les manifestations survenues en juin 1976 à Sowéto en Afrique du Sud.

A l’occasion, il a rappelé l’historique de la commémoration de la journée de l’enfant africain.

‘’La commémoration de la journée de l’enfant africain 2022, est l’occasion de faire le point, sur ce qui a été fait en matière d’adoption des politiques et des pratiques et ce qui se fera pour éliminer efficacement et durablement ces pratiques néfastes affectant les enfants’’, a-t-il indiqué.

‘’La journée de l’enfant africain 2022, offre en outre l’occasion d’examiner l’état des pratiques néfastes affectant les enfants africains en se focalisant sur les problèmes auxquels, ces enfants africains sont confrontés dans leurs quotidiennes à cause de ces pratiques néfastes. Elle évaluera où nous en sommes en matière de protection et d’assistance aux enfants qui sont en danger et victimes de ces pratiques en Afrique’’, a-t-il souligné.

‘’Ces analyses et évaluation visent à sensibiliser les parties prenantes œuvrant dans le domaine des droits de l’enfant sur le continent africain, afin de renforcer leurs efforts dans la luttes contre les pratiques néfastes affectant les enfants en Afrique’’, a expliqué AVINOU Abalovi.

‘’Et enfin, la JEA 2022 vise à réévaluer les approches des politiques, des programmes et la législation qui ont été adoptés par les Etats membres depuis la commémoration de la journée de l’enfant africain 2013’’, a-t-il ajouté.

Au cours de la conférence, Président du CDEJ d’Agomé Tomégbé, a mis un accent particulier sur la définition du concept de l’enfant, les pratiques néfastes, les conséquences et les préjudices, les sanctions des auteurs et les progrès obtenus sur les politiques etc.

Le Directeur préfectoral de l’action sociale de Kloto, a pour sa part rappelé les mesures prises par le gouvernement pour promouvoir et renforcer  la lutte et la protection des droits de l’enfant au Togo, avant d’encourager les différents acteurs à  dénoncer les cas d’abus de maltraitance des enfants dans la famille, la société et dans les communautés, via la ligne verte 1011.

Après avoir remercié les différents acteurs pour leur mobilisation, le préfet de Kloto Bertin Koku ASSAN a félicité Compassion International Togo pour cette initiative et pour le travail abattu en faveur des enfants.

‘’L’ONG Compassion International Togo est un modèle au Togo’’, a-t-il déclaré.

Pour lui, la journée de l’enfant africain 2022 est une journée de sensibilisation, de prise de conscience et de plaidoyer.

Il a souligné que les autorités ont pris conscience de la protection des droits de l’enfant et que les efforts ont été faits sur le plan national, avant d’inviter les différents acteurs à prendre conscience de leurs rôles et responsabilités.

‘’La mission de Compassion Internationale Togo, c’est de délivrer les enfants de pauvreté au nom de Jésus-Christ. Notre mission consiste à accompagner les églises partenaires à prendre en charge ces enfants pauvres, à pouvoir éclore leurs potentialités pour un but donné’’, a de son coté fait savoir Israel ZEWOU, Facilitateur de Partenariat du Cluster Kloto.

Selon lui, les objectifs que s’est assigné Compassion Internationale Togo sont atteints. ‘’Nous sommes à notre deuxième célébration dans le Cluster Kloto et notre objectif, c’est de porter ce message à tout le monde que en fait, l’affaire de protection des enfants n’est pas seulement ni l’affaire de Compassion seule, ni de l’Etat, mais c’est une affaire qui nous concerne tous. Pour cette deuxième édition, le message est passé’’.

Soulignons que cette célébration a été agrémentée par des sketchs et des danses chorégraphiques animés par les enfants des CDEJ de Kuma Adamé et de Kpéta sur les méfaits des pratiques néfastes aux enfants.

Au Togo, Compassion International accompagne plus de 73 000 enfants à travers les centres de développement des enfants et jeunes. Pour rappel, la Journée de l’enfant africain est célébrée chaque 16 juin en souvenir au massacre des enfants à Soweto, en Afrique du Sud le 16 juin 1976.

 

Mensah ASSOGBAGUE          

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90808989 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

 

 

Related posts

Togo – fête du travail : Faure Gnassingbé exprime sa reconnaissance à tous les travailleurs

Togo 24

Bénin: l’opposant Joël Aïvo condamné à 10 ans de prison

Togo 24

Burkina: l’UE appelle à la libération « immédiate » du président Kaboré (Borrell)

Togo 24

Leave a Comment

Translate »