ACTUALITES AFRIQUE ECHOS DES COMMUNES GOUVERNEMENT INTERNATIONAL SOCIETE

42ème assemblée générale de l’AIMF : « Les défis climatiques », plus grandes menaces pour les villes.  

©Togo24 – (Abidjan , le 30 juin 2022) – « Les défis climatiques » constituent les plus grandes menaces pour les villes, ont affirmé jeudi à Abidjan des maires et élus francophones, appelant à une collaboration mutuelle.

« Nous sommes tous confrontés à des phénomènes de même nature » et « les grands défis, ce sont les défis climatiques », a déclaré Anne Hidalgo, maire de Paris, à l’ouverture de la 42ème assemblée générale de l’Association internationale des maires francophones (AIMF), dont elle assure la présidence.

Mme Hildago a également annoncé devant quelque 500 participants venus de 40 pays, l’ouverture vendredi « de la COP des villes » dans la capitale économique ivoirienne.

La COP (conférence des parties) désigne la réunion annuelle des Etats pour fixer les objectifs climatiques mondiaux. La prochaine COP dite COP27, est prévue à Charm el-Cheikh en Egypte en novembre.

« La COP des villes est un moment au cours duquel des acteurs importants vont se mettre ensemble pour faire reculer le dérèglement climatique », a-t-elle affirmé, aux côtés du gouverneur du district d’Abidjan et secrétaire général de l’AIMF, Robert Beugré Mambé.

« Les villes sont au cœur de la réponse au défi climatique. Elles doivent être reconnues et soutenues à la hauteur du rôle majeur qui est le leur », a dit M. Mambé, dont la ville est régulièrement confrontée à des inondations meurtrières. Au moins une dizaine de personnes sont mortes dans des inondations à Abidjan causées par des pluies durant le mois de juin.

Le scénario de pluies torrentielles, suivies d’inondations dévastatrices ou de glissements de terrains, se répète chaque année dans la plus grande ville ivoirienne. Les constructions dans des zones inondables, souvent habitées par des populations pauvres, sont légion dans cette métropole d’Afrique de l’ouest de près de six millions d’habitants, en croissance continue.

En juin 2018, 18 personnes y étaient mortes à Abidjan après des pluies diluviennes. En juin 2020, treize autres avaient péri dans un glissement de terrain.

 

Source : AFP

 

 

 

 

 

Related posts

Togo : l’outil d’orientation à la programmation et à la gestion budgétaire 2023-2025 examiné par l’Assemblée nationale

Togo 24

Wawa 3 : Hydraulique Sans Frontières et ses partenaires offrent de l’eau potable et des sanitaires aux populations de Oga Zogbegan.

Togo 24

Kloto 1 : le compte administratif gestion 2020 de la commune est déficitaire de 73 826 322FCFA.

Togo 24

Leave a Comment

Translate »