ACTUALITES ECHOS DES COMMUNES GOUVERNEMENT INTERNATIONAL SOCIETE

Togo: Le ministre Dodzi Komla KOKOROKO lance la formation des enseignants du secondaire des établissements islamiques de Kpalimé.

©Togo 24 – (Kpalimé, le 28 juillet 2022) – Le Ministre des Enseignements  Primaire, Secondaire, Technique et de l’Artisanat Prof Dodzi Komla KOKOROKO, a présidé le 28 juillet 2022 à Kpalimé (environ 120 Km au Nord de Lomé), la cérémonie de lancement de la formation des enseignants du secondaire des établissements islamiques de la ville, en présence du préfet de Kloto Bertin Koku ASSA et du maire de Kloto 1 Winny Yawo DOGBATSE

En effet, le vendredi 21 février 2022, l’Université de Lomé a signé une convention de partenariat avec le complexe islamique CITAPA de Kpalimé. A travers cette convention, l’UL par l’entremise de l’Institut National des Sciences de l’Education  ( INSE), s’est engagée à assurer la formation des enseignants du complexe islamique CITAPA en pédagogie et en didactique, conformément aux curricula en vigueur de l’enseignement secondaire, en vue d’ameliorer la qualité des enseignements /apprentissage /évaluation  dans cet établissement.

Une mission de prise de contact et d’identification des besoins socio-pédagogiques et en appui du complexe scolaire effectuée par une équipe d’enseignants chercheurs, a révélé que le profil des enseignants en terme des qualifications pédagogiques,  statut socio – professionnel demeure est un défi à relever.

L’UL se propose alors d’organiser un séminaire de formation sur l’approche par les compétences (APC) pour les enseignants de CITAPA, mais aussi du Collège LA PAIX et DAR ES SALAM.

L’objectif de ce séminaire de deux jours, est de renforcer les capacités des enseignants du secondaire de ces établissements à la mise en oeuvre de L’APC.

De façon spécifique, les 39 participants seront capables au terme des travaux, de préparer un enseignement selon l’APC, concevoir des situations -problèmes adaptés aux curricula en vigueur au secondaire, réaliser des séances d’enseignement /apprentissage au collège selon l’APC et d’évaluer convenablement les élèves.

Ce séminaire est assuré par des enseignants chercheurs de L’INSE, des inspecteurs de L’IESG Kpalimé avec l’appui du Directeur Régional de l’Education Plateaux Ouest,  Monsieur ALPHA KAO Mollah.

‘’Ce matin nous entamons la première activité d’appui  pédagogique. En effet depuis 2018, le Togo s’est engagé dans une vaste réforme d’enseignement secondaire général par la révision des curricula et l’intégration de l’APC. Il est important que tous les enseignants se familiarisent avec les nouveaux programmes,  maîtrisent la nouvelle approche pédagogique pour mieux encadrer les élèves’’, a indiqué Monsieur AKAKPO-NUMADO Sena Yawo, Directeur de L’INSE.

AKAKPO – NUMADO Sena Yawo, le Directeur de L’INSE chargé de la formation des enseignants des écoles islamiques de Kpalimé.

‘’C’est dans cet optique, que l’INSE se propose de renforcer les capacités des enseignants du secondaire de CITAPA et ouvre également cette formation à tous les enseignants des établissements islamiques de la ville de Kpalimé. La formation sera centrée sur l’APC, sa mise en oeuvre afin d’outiller le enseignants à mieux encadrer les élèves dès la rentrée prochaine’’, a-t-il souligné.

Les résultats de CITAPA au cours de l’année scolaire 2021-2022 se présentent comme suit: CEPD : 100%, BEPC : 98,75%, BAC 1 : 90,90% et BAC 2 : 83,50%.

Le Président de L’ONG CITAPA El Hadj Mohamed Abdoulahi (Malam YOLOU), a remercié le Président de la République Togolaise Faure Essossimna GNASSINGBE et son gouvernement, pour les efforts fournis pour le développement socio – culturel et économique des populations, et surtout, pour la stabilité et le maintien de la paix dans la sous région.

Il a alors saisi l,opportunité pour adresser une doléance à l’endroit des plus hautes autorités du pays, en sollicitant la reconnaissance officielle des diplômes des études arabes au Togo et surtout leur insertion socio professionnelle.

 

Prenant la parole, le Ministre des Enseignements Primaire, Secondaire, Technique et de l’Artisanat, a déclaré que l’école de la république togolaise changera, parce que c’est le meilleur héritage que nous pouvons laisser à nos enfants.

‘’L’université de Lomé est réfléchie et ne fait pas de distinction entre les religions et je crois que les écoles de confession musulmane seront les plus heureuses aujourd’hui, parce que, ce que nous faisons avec CITAPA , nous n’avons pas fait cela avec les écoles catholiques. A travers cette cérémonie, vous nous donnez d’autres idées’’, a-t-il fait savoir.

Le Ministre des Enseignements Primaire, Secondaire, Technique et de l’Artisanat Prof Dodzi Komla KOKOROKO

Monsieur le Ministre a donc instruit le président de CITAPA à créer une faîtière de toutes les écoles musulmanes du Togo, afin qu’à partir de celle – ci, les responsables soient désormais invités aux prochaines discussions sur l’école togolaise.

‘’Aujourd’hui, le Togo est politiquement et économiquement tourné vers les pays arabes. Alors, comment pouvons-nous comprendre que, nous ne puissions pas parler l’arabe et que nous ne reconnaissions pas les diplômes arabes’’ a dit le ministre.

Il a donc promis porter cette question au niveau du gouvernement. ‘’Si tout se passe bien, à la rentrée 2022-2023 il y aura un département de langue où l’arabe sera enseignée.  Cette formation de ce jour est donc stratégique’’, a conclu  le ministre.

 

Source : www.dreplo.tg

 

Related posts

Togo : Zone franche ou esclavage des temps modernes ?  

Togo 24

Togo : Des femmes maires et leurs adjointes outillées sur les techniques de la communication politique à Kpalimé

Togo 24

Togo : Le Directeur Général de TOGOCOM Paulin Alazard a échangé avec les Maires des communes du Grand Lomé.

Togo 24

Leave a Comment

Translate »