ACTUALITES AFRIQUE ECHOS ASSEMBLEE NATIONALE ECHOS DE LA PRESIDENCE INTERNATIONAL SOCIETE

Le Parlement de la CEDEAO ouvre sa 2ème session extraordinaire de l’année 2022 à Lomé                                                        

©Togo24 – (Lomé, le 4 octobre 2022) –  La Présidente de l’Assemblée nationale togolaise Yawa Djigbodi Tsègan, a, au nom du Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, procédé le 3 octobre 2022 à Lomé, à l’ouverture de la deuxième session extraordinaire de l’année 2022 du parlement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

D’importantes personnalités, notamment des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement et du corps diplomatique et consulaire étaient présente à cette cérémonie.

Après avoir souhaité une cordiale et chaleureuse bienvenue à ses collègues députés, Ibrahima Mémounatou, troisième vice-présidente du parlement de la CEDEAO, les a exhortés à l’unité d’actions qui constitue la vision de l’institution communautaire.

Ibrahima Mémounatou, troisième vice-présidente du parlement de la CEDEAO

 

« L’histoire nous démontre à suffisance que les populations de notre sous-région sont parmi les populations les plus mobiles au monde au sein du même espace. Ce brassage incontestable répond à la vision qu’incarne la CEDEAO, celle de promouvoir non seulement la coopération rayonnante entre les États, mais surtout l’intégration radieuse des peuples. C’est dans ce sens que dès sa création en 2006, le Parlement de la CEDEAO a pris pour engagement d’œuvrer au bonheur des peuples et au renouveau des nations ouest-africaines », a-t-elle indiqué.

Le président du parlement de la CEDEAO, Dr Sidie Mohamed Tunis, dans son intervention, a fait un travail de mémoire sur la naissance de l’institution sous-régionale.

« L’enthousiasme manifesté par le gouvernement et le peuple togolais ne devrait pas être une surprise pour ceux qui connaissent l’histoire de la création de la CEDEAO dans son intégralité. Le Togo est connu pour son engagement en faveur de l’intégration ouest-africaine depuis des décennies. Puis-je rappeler que l’idée de la création de notre organisation sous -régionale a été conçue ici à Lomé, par Son Excellence feu Président Gnassingbé Eyadema. Cette brillante idée a ensuite été soutenue par le chef d’État nigérian de l’époque, le Général Yakubu Gowon et d’autres dirigeants ouest africains. Par ailleurs, c’est aussi au Togo que s’est tenue la toute première réunion délocalisée de la commission du Parlement de la CEDEAO’’, a-t-il rappelé.

Le président du parlement de la CEDEAO, Dr Sidie Mohamed Tunis

‘’L’objectif principal de l’organisation de réunions de commissions hors du siège du Parlement était de rendre publiques les activités du Parlement et de créer un moyen permettant aux députés d’interagir directement avec la population’’, a-t-il souligné.

La Présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tsègan a salué le dynamisme qu’affiche aujourd’hui le parlement de la CEDEAO. Pour elle, l’espace communautaire est en marche rigoureusement vers l’accomplissement de son destin. Elle doit, à travers cette session délocalisée atteindre la mission à elle assignée, celle de doter la communauté des ressources financières.

Elle a rendu un vibrant hommage au Président de la République togolaise, Faure GNASSINGBE pour l’efficacité de sa politique de recherche et de maintien de la paix, principalement au sein de notre sous-région, afin que dit-elle ‘’nos États puissent consacrer leurs efforts essentiellement aux actions prioritaires de développement tant au plan économique que social’’.

La Présidente de l’Assemblée nationale togolaise Yawa Djigbodi Tsègan

‘’Il nous appartient aussi de poursuivre avec ardeur et persévérance le rêve d’intégration des pères fondateurs, en vue de consolider la paix et la cohésion sociale propice à la modernisation de notre espace dans tous les domaines’’, a-t-elle indiqué

‘’Dans cette optique, les actions de notre institution parlementaire communautaire devront contribuer à la réalisation de la « Vision 2050 » de la CEDEAO, celle de faire émerger « une Communauté de peuples pleinement intégrée dans une région paisible, prospère avec des institutions fortes et respectueuses des libertés fondamentales, œuvrant pour un développement inclusif et durable’’, a précisé Mme TSEGAN.

Selon elle, cette vision, déclinée et articulée autour de cinq piliers fondamentaux à savoir la paix, la sécurité et la stabilité, la gouvernance et l’État de droit, l’intégration économique et l’inter connectivité, la transformation et le développement inclusif et durable ainsi que l’inclusion sociale, est en parfaite cohérence avec les aspirations des peuples de notre communauté.

‘’En cela, nous devons travailler d’arrache-pied à la mutualisation de nos énergies, œuvrer davantage et de manière plus efficace aux préoccupations d’intérêt commun sont la clé de l’avenir et du destin d’une CEDEAO contemporaine », a expliqué  la Présidente de l’Assemblée nationale togolaise.

Les travaux de cette session qui vont durer jusqu’au 8 octobre 2022 à Lomé, vont être essentiellement consacrés à l’examen et l’adoption des prévisions budgétaires annuelles 2023 du parlement, du rapport de la Commission Administration, Finances, contrôle du budget et Audits sur l’avant-projet de budget 2023 du parlement et des rapports des commissions permanentes, mixtes et ad hoc.

 

www.assemblee-nationale.tg / www.togo24.net

Related posts

Golfe 1 : les cadres de l’administration communale en retraite professionnelle à Kpalimé

Togo 24

Enlèvement de lycéens au Nigeria: libération d’un nouveau groupe de 10 otages

Togo 24

Assassinat de Sankara : la France remet un « dernier lot » de documents au Burkina

Togo 24

1 comment

APATI -BASSAH Lolonyo 4 octobre 2022 at 8h36

Premièrement chaque TOGOLAIS doit souhaiter la paix qui règne dans notre pays faisant de lui un lieu de grand rendez-vous. Nous demandons au saint esprit de donner la force aux députés parlementaire à faire de cession de Lomé de bonnes idées et du moyens à cette institution qui est la CEDEAO présidée la présidente de l assemblée nationale Madame Yawoa Djigbodi TSEGAN représentant personnelle du chef de l État Togolais son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBÉ du 3 au 8/10/2022 .
Pour élaboration et adoption du budget 2023 à ce moment où l insécurité et les coups d État ne ne font freiner le développement des pays membres.
Ensuite saluons la générosité et la vision du chef de la République Togolaise pour sa médication de la crise Malienne
Au Guinée l opposition doit accepter cette table ronde pour éviter de plonger le pays dans d autres crises
Nous remercions les ONG les sociétés pour leurs appuis au gouvernement d aides aux élèves vulnérables en matière de fournitures

Reply

Leave a Comment

Translate »