ACTUALITES AFRIQUE ECHOS DES COMMUNES GOUVERNEMENT INTERNATIONAL

Togo : l’APSFD-TOGO outille les responsables des SFD sur l’organisation de la production de l’information financière de qualité à Kpalimé

©Togo24 – (Kpalimé, le 26 octobre 2022) –  Une quarantaine de directeurs généraux, financiers et comptables ainsi que des responsables audit interne, des responsables conformité, des comptables et des auditeurs internes des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD), ont entamé le mardi 25 octobre 2022 à Kpalimé (environ 120 km au Nord de Lomé), une formation de quatre jours sur le thème : ‘’Comment s’organiser pour produire l’information financière de qualité ?’’, a constaté un journaliste de Togo.

Initiée par l’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés du Togo (APSFD-TOGO), cette formation vise à définir les rôles et responsabilités des directeurs généraux dans l’organisation et la production des informations fiables des SFD vers les autorités et les acteurs externes.

A travers cet atelier de renforcement de capacités, l’APSFD-TOGO entend rappeler d’une part aux participants, le cadre règlementaire et les textes encadrant le reporting périodique aux autorités et savoir présenter efficacement les informations comptables, financières et sociales à la BCEAO, à la CBU et à la Direction Microfinance (DMF, ex CAS-IMEC), aux partenaires techniques et financiers et aux banques et d’autres part, quelques écritures caractéristiques et comment élaborer les états financiers équilibrés suivant le Nouveau Référentiel Comptable (NRC) des SFD

Cette rencontre permettra également aux participants de connaitre et de comprendre les éléments constitutifs des reportings et l’importance des arrêtés périodiques ou mensuels dans la production d’information fiables et sincères. Il s’agit aussi pour les participants, de maitriser les fonctionnalités de PERFECT et MICROFINA en matière de production d’informations respectant les canevas de la BECEAO et de la DMF et de définir les éléments constituant les informations comptables, financières et sociales de qualité, produites par les Systèmes d’information et par les SFD pour les autorités et les partenaires.

‘’Le thème de cette formation m’a beaucoup impressionné, parce que dans l’exercice de nos fonctions, il y a de nouvelles choses qui arrivent auxquelles, nous n’avons plus la maitrise. Donc, cette formation est salutaire et me permettra de mieux maitriser les différents états pour le reporting et surtout le calcul des différents ratios, surtout au niveau des informations non financières. Dès fois avec nos sigles, nous ne maitrisons plus comment les paramétrages ont été faites et cela nous donnes certaines difficultés à la production des statistiques trimestriels et annuel’’, a confié Mme BAGBUABA KOLANI Toti (Comptable à la CECA), l’une des participantes.

Pour Raoul AZON (Responsable Audit interne à Millenium Microfinance), cette formation vient à point nommé à voir son thème. ‘’C’est un thème très important pour les systèmes financiers décentralisés en cette période où le secteur de la microfinance est un secteur professionnel qui apporte un soutien non seulement aux populations, mais aussi dans l’économie nationale’’, a-t-il ajouté.

‘’Donc il faille produire des informations de qualité et authentiques, qui permettront à nous même d’abord en tant que acteur du secteur, à pouvoir prendre des décisions idoines et ensuite aux partenaires et aux autorités de pouvoir disposer des informations fiables pour pouvoir faire des prévisions qui permettront à l’ensemble du secteur et au pays de se développer sur le plan économique et financier’’, a-t-il expliqué.

‘’Au retour dans notre installation, nous comptons mettre en place un système de reporting efficace qui nous permettra de pouvoir produire des informations à temps et des informations de qualité et efficaces. Parce que, c’est très important de pouvoir vite réagir quand les autorités ou les partenaires nous demandent des informations’’, a-t-il précisé.

Mme TSOGBE Ama Edwige (Chef d’Agence Coopec Grâce Plus), s’est réjouie de son coté, du choix du thème de cette formation. Un thème, qui selon elle, ‘’permettra aux acteurs du secteur de la microfinance d’améliorer la façon dont les états financiers sont produits et de produire des informations de qualité’’.

Ce qui, a-t-elle poursuivit ‘’permettra aux systèmes financiers décentralisés de prendre de vraies décisions et des décisions très importantes pour l’évolution des institutions’’.

L’organisation de cette formation est motivée par plusieurs raisons.

ADOGNON Agnité (Formateur et Directeur Financier et Comptable de WAGES).

‘’L’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés du Togo a initié cette formation pour renforcer les capacités des systèmes financiers décentralisés en vue de s’organiser pour produire la bonne information pour les autorités et pour les institutions elles même. L’objectif principal, c’est d’améliorer la production du reporting dans le secteur et l’image du secteur’’, a pour sa part indiqué ADOGNON Agnité (Formateur et  Directeur Financier et Comptable  de WAGES).

Pour M. ADOGNON (Formateur), une information financière de qualité est une information qui permet en premier lieu de prendre la bonne décision. ‘’C’est une information pertinente, fiable et correcte’’.

’Cette formations a des impacts : améliorer les reporting que les SFD produisent aux autorités. Avec ces reporting, les autorités font des statistiques d’abord pour le Togo et la zone UEMOA. Donc, il faut d’abord que ces statistiques soient améliorées par la production d’informations fiables que nous allons produire. Dans un second temps, il faut que ces informations servent aussi à nos institutions dans le pilotage et dans la gestion des dirigeants. Ces informations permettent aussi à nos dirigeants de prendre des décisions’’, a-t-il expliqué.

Le Directeur Exécutif de l’APSFD TOGO, Ange KETOR

Le Directeur Exécutif de l’APSFD TOGO, Ange KETOR, a invité les participants, une fois de retour dans leurs structures respectives, à restituer partager et à appliquer les connaissances acquises au cours de cette formation.

Les travaux de cette formation s’articulent autour de cinq modules : les généralités et les définitions, le cadre juridique, etles rôles et responsabilités des directeurs généraux et des acteurs des SFD dans la production des reporting fiables, les reporting et les systèmes d’information, les responsabilités des dirigeants et des concepteurs, les reporting périodiques et réglementaires, la présentation des concepteurs principaux du secteur de la microfinance au Togo : Médiasoft et Gadget fil, comment des reporting prendre des décisions.

 

Mensah ASSOGBAGUE     

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90808989 // 99313108

E-mail : info@togo24.net

Site Web : www.togo24.net

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Related posts

Confusion en Guinée-Bissau après une « tentative de coup d’Etat »   

Togo 24

Côte d’Ivoire: Gbagbo propose un nouveau parti, attaque son ex-premier ministre

Togo 24

Lacs 1 et 2 – Journée de l’arbre : des associations des Personnes Handicapées  ont joué leur partition.

Togo 24

Leave a Comment

Translate »