ACTUALITES ECHOS DES COMMUNES GOUVERNEMENT INTERNATIONAL POLITIQUE SOCIETE

Togo : le premier ministre a présidé les travaux de la 5eme réunion du CNSD à Kara

©Togo24 – (Kara, le 4 novembre 2022) – Le premier ministre Mme Victoire Tomégah Dogbé a présidé le 04 novembre 2022 au palais des congrès de Kara (environ 420 km au Nord de Lomé), les travaux de la 5ème réunion du Conseil National de Suivi de la Décentralisation (CNSD).

Mme Victoire Tomégah Dogbé est la Présidente du Conseil National de Suivi de la Décentralisation. Elle avait à ses côtés Payadowa Boukpessi (Ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale de la décentralisation et du développement des territoires.

Les différents acteurs impliqués dans le processus de mise en œuvre de la décentralisation, venus de toutes les regions étaient presents à cette reunion.

Placée sous le thème « Bilan du processus de décentralisation au Togo », cette rencontre bilan, a permis aux acteurs impliqués dans le processus de  décentralisation et aux membres du CNSD, de faire le point  du  processus de la décentralisation, après les trois années de sa mise en œuvre et d’envisager les nouvelles pistes pour l’enracinement de la démocratie et surtout de la décentralisation au Togo.

Des exposés ont notamment porté sur le bilan de la décentralisation trois ans après les élections municipales au Togo, la mise œuvre du projet 33 de la feuille gouvernementale Togo 2025 volet 2 : élaboration et mise en œuvre de quinze plans de développement communaux (PDC), ses enjeux et et specifités, le processus de décentralisation : vue de l’intérieur,  les  résultats obtenus, les prochaines actions,  notamment les élections régionales ainsi que la qualification de répartition de certaines compétences entre les collectivités territoriales.

Dans son intervention, le Premier ministre Victoire Tomégah Dobgé a salué la tenue de la 5ème réunion du CNSD, qui s’inscrit parfaitement dans la vision du chef de l’Etat en matière de réussite de la décentralisation. Elle s’est réjouie des avancées enregistrées et invité les acteurs impliqués à aller de l’avant.

‘’Trois ans après l’organisation des élections locales, nous ne pouvons plus parler d’apprentissage. Nous sommes proches de la fin de la période d’apprentissage et nous devons être donc réaliste et aller vers plus de rigueur collective’’, a-t-elle souligné.

‘’Nous ne pouvons plus tolérer les désordres dans les communes’’, a-t-elle averti, ajoutant que ‘’Nous avons un outil  clé qui est le plan communal de développement et je nous invite, à nous en saisir, pour réussir la transformation de nos territoires’’.  

La Présidente du Conseil National de Suivi de la Décentralisation a invité tous les acteurs impliqués dans ce processus de la décentralisation, à rester mobiliser pour dit-elle, ‘’continuer à développer nos territoires en renforçant l’implication des populations’’.

Au titre des différentes actions menées, le ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale de la décentralisation et du développement des territoires, Payadowa Boukpessi, a souligné que l’Etat a fait beaucoup d’effort pour l’accompagnement  des communes.

Au plan financier, il ressort que la prise en charge des indemnités des secrétaires généraux des communes a été effective, la dotation des véhicules 4×4 flambant neufs aux maires, des ressources financières du Fonds d’Aides aux Collectivités Territoriales (FACT) 15,8 milliards FCFA en 3 ans sont octroyés aux communes, l’assurance  des conseillers pour 100 millions FCFA, et l’assurance  des chefs traditionnels pour 8 millions FCFA ont été enregistrés également.

En termes de perspectives, le ministre a indiqué que les ressources financières à plus de 659 millions FCFA seront allouées aux élus locaux pour faire l’extension de l’éclairage publique. Il y aura également la contribution des partenaires techniques et financiers pour la réalisation d’une vingtaine de projets allant du renforcement des capacités à la construction des  infrastructures économiques.

S’agissant des défis, le ministre d’Etat Payadowa  a promis de tout faire pour hisser le Togo dans le top dix africains en matière de décentralisation et faire en sorte que la gouvernance locale soit une réussite. C’est d’ailleurs pour cela  a-t-il expliqué, que le chef de l’Etat a créé l’agence nationale des formations des collectivités territoriales, en vue de renforcer davantage les capacités des maires pour la réussite de la gouvernance au Togo.

Dans son mot de bienvenue, le préfet de la Kozah, Col. Bakali Hèmou Badibawu a  salué la poursuite des réunions de CNSD et remercié les bonnes volontés qui accompagnent le gouvernement togolais dans la mise en œuvre de la vision du chef de l’Etat, décliné dans le Plan National de Développement (PND).

Soulignons que le CNSD est un cadre où les membres du gouvernement, partenaires techniques et financiers, acteurs de développement, leaders de communautés à la base, secteurs privés et société civile, se retrouvent pour échanger, et passer au peignes fins, toutes les actions capitalisées et envisager d’autres perspectives dans l’optique de parfaire le processus de décentralisation pour le bonheur de la population.

 

De Kara, Papson BOUYO  

#Togo24, le pari du professionnalisme

Info : +228 90808989 // 99313108

E-mail : info@togo24.net      

Site Web : www.togo24.net

Related posts

Togo : les travaux de la première session ordinaire de la HAAC ouverts lundi à Kara

Togo 24

Togo : le projet de budget de l’Assemblée nationale, gestion 2021, examiné par les députés.

Togo 24

Togo – Covid 19 : le premier lot de 117 600 doses de vaccin Johnson and Johnson déployé dans le Grand Lomé lundi

Togo 24

1 comment

APATI -BASSAH Lolonyo 5 novembre 2022 at 11h11

Toutes nos félicitations au gouvernement pour c acte de CNSD conseil national de suivi de la décentralisation du volet de feuilles 33 du 2025 lancer par le chef de l État Togolais son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBÉ effectivement comme la souligné le premier ministre du gouvernement Madame Victoire TOMEGAH-DOGBOE nous sommes à l heure de apprentissage durant trois ans expérience nous devons être à réussir au moment d évaluation certainement que tout ce qui s est passé à KARA regroupant tous les acteurs impliqués en présence du ministre de l administration du territoire et de la décentralisation
Au Mali l homme peut demander des conseils avant les attestations massive pour éviter encore des ennemis

Reply

Leave a Comment

Translate »